e-Book : le Sony Reader débarque en France

Mobilité
sony-reader

La Fnac devrait commercialiser le lecteur d’e-books dès la mi-septembre. Une sortie que  le DG de Sony France avait déjà évoquée dans Le Figaro.

Le marché du livre électronique va-t-il décoller en France avec le Reader de Sony ? En tout cas, c’est une nouvelle page qui s’ouvre sur le marché français des lecteurs de livres électroniques. Le nouveau produit est attendu dès la mi-septembre au prix de 300 euros.

Dans un entretien accordé au Figaro en date du 5 septembre, Philippe Citroën, directeur général de Sony France, l’avait annoncé, sans toutefois préciser le nom du distributeur. On sait désormais qu’il s’agira de la Fnac. Un partenariat a également été conclu avec l’éditeur Hachette Livre pour les contenus littéraires. Une conférence de presse avec les trois acteurs est attendue le 16 septembre sur le sujet.

Le terminal de la marque japonaise offre une capacité de stockage de 160 livres électroniques ou “e-books”. Sa batterie “a une durée de vie de 7500 pages lues”. A peine plus grand qu’un livre de poche, il permet également de parcourir des fichiers PDF, Word, JPG ou MP3 et dispose d’un lecteur de carte mémoire Memory Stick Duo ou SD.

Son écran 6″ utilise la technologie de papier électronique E-Ink pour se rapprocher le plus possible de l’aspect d’une feuille de papier. Le confort visuel est nettement amélioré par rapport à un écran d’ordinateur LCD par exemple. Le Reader ne craint pas non plus la lumière directe sur son écran.

Le Sony Reader est en concurrence directe sur le marché américain avec le Kindle du site marchand Amazon (mais non disponible en France). Deux offres différentes basées sur le même principe : tenir une véritable bibliothèque dans la paume de sa main.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur