e-Book : le Sony Reader en pré-commande sur Fnac.com

Mobilité
sony-reader

Après les Etats-Unis et le Royaume-Uni, Sony sort son lecteur de livres électroniques en France en partenariat avec la Fnac et l’éditeur Hachette.

Dès aujourd’hui, les internautes peuvent pré-commander le Sony Reader sur le site Web de la Fnac. Livraison prévue dans la seconde quinzaine d’octobre. C’est-à-dire au moment où le lecteur de livres numériques de la marque japonaise fera son entrée physique sur le marché français.

Sony commercialise le Reader depuis un an aux Etats-Unis et depuis trois semaines au Royaume-Uni. En France, la Fnac a signé un accord d’exclusivité de six mois pour distribuer ce produit, le premier du genre commercialisé dans l’Hexagone, au prix de 299 euros.

Equipé de la technologie E Ink, sans rétro-éclairage, le terminal offre un confort de lecture équivalent, ou presque, à celui d’un livre papier. Il permet de stocker plus ou moins cent cinquante livres électroniques ou e-books pour “une autonomie de 6800 pages lues”. Un chiffre revu à la baisse par rapport à celui publié sur Sony Style USA, la boutique en ligne de la marque aux Etats-Unis. Le Reader supporte la plupart des types de fichiers textes (ePub, PDF, TXT, RTF, Word, etc.), ainsi que les fichiers images de type JPG ou GIF et les formats MP3 et AAC pour l’écoute des livres audio.

Un écosystème complet avec Sony, la Fnac et Hachette

Dans son sillage, l’appareil entraîne un écosystème complet, à la manière de l’iPod/iTunes. La Fnac proposera deux milles livres électroniques en téléchargement sur son site marchand (six millions de visiteurs uniques par mois).

Une offre de démarrage fournie par le groupe Hachette Livre (éditions Fayard, Grasset, Marabout, Calman-Levy, etc.) et ses partenaires comme Albin Michel. Le catalogue s’étoffera au fil des semaines et des nouveautés littéraires.

Au moment d’acheter le dernier Amélie Nothomb par exemple sur Fnac.com, les clients auront le choix entre commander le livre traditionnel ou le télécharger dans sa version numérique (fichier ePub). Les e-books seront 10 à 15% moins chers que leurs jumeaux papiers.

Avec le Reader, Sony vise notamment les lecteurs qui empruntent régulièrement les transports en commun ainsi que, à terme, la sphère scolaire et éducative en imaginant, d’alléger le cartable des écoliers…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur