e-Commerce : Orange est séduit par le potentiel d’Africa Internet Group

E-commerceMarketing
orange-africa internet group
1 0

Orange a investi 75 millions d’euros dans Africa Internet Group, groupe d’e-commerce implanté depuis 2012 dans plusieurs pays africains, à travers une galaxie de 10 plates-formes.

Orange vient de prendre une participation dans le spécialiste du e-commerce en Afrique Africa Internet Group, en y injectant 75 millions d’euros, aux côtés d’Axa, de Goldman Sachs, et de ses investisseurs historiques, l’opérateur sud-africain MTN Group, Millicom et l’Allemand Rocket Internet.

Depuis la création de son site Web phare Jumia en 2012 au Nigéria par les Français Sacha Poignonnec et Jeremy Hodara, Africa Internet Group a agrandi sa galaxie de plates-formes dédiées au commerce en ligne, et possède aujourd’hui 10 services dédiés comme Kaymu, Hellofood, Jovago, Lamudi, Everjobs ou Carmudi.

Le spécialiste du e-commerce africain a levé, au total, 300 millions d’euros, et serait désormais valorisé à hauteur d’un milliard d’euros

La force d’Africa Internet Groupe est d’avoir su rapidement s’implanter dans quelques 23 pays africains, à l’exemple du Maroc, de l’Afrique du Sud, de l’Algérie, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte, de l’ Ethiopie, du Ghana, du Kenya, du Mozambique, du Nigeria, de l’Ouganda, du Rwanda,  ou encore de la Tanzanie.

La diversité des produits et services proposés par les plates-formes gérées par Africa Internet Group permet également à plus de 50 000 entreprises locales et internationales de réaliser des transactions avec les consommateurs africains.

Ainsi, la place de marché Kaymu est consacrée au e-commer, Hellofood est dédié à la livraison de nourriture, Jovago s’est installé sur le créneau de l’hôtelleries, les petites annonces généralistes sont l’apanage de Vendito, les petites annonces immobilières de Lamundi, les annonces d’emplois sont publiées sur Everjobs, quand Carmundi est consacré aux petites annonces de véhicules.

« Avec cet investissement stratégique, Orange est désormais en capacité de jouer un rôle de premier plan dans le développement exponentiel du e-commerce en Afrique. Cette prise de participation s’accompagnera de partenariats importants et mutuellement créateurs de valeur, qui nous permettront en particulier de développer significativement la commercialisation en ligne des produits et services d’Orange Middle East & Africa dans les douze pays où nous avons une présence commune », a souligné, dans un communiqué, Stéphane Richard, le P-DG d’Orange.

De son côté, Africa Internet Group compte continuer à développer ses services d’e-commerce en Afrique, à l’heure où le taux d’équipements mobiles sur le continent ne cesse de croître.

 

Crédit image : Rawpixel.com – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur