e-learning : la Khan Academy déboule sur Android

Apps mobilesMobilité
3 9

La plate-forme éducative à but non lucratif Khan Academy arrive sur Android, alors qu’elle était déjà disponible sur iOS.

Il y a une semaine de cela, la plate-forme éducative en ligne Khan Academy publiait une version bêta de son application pour Android. Il fallait alors rejoindre une communauté Google+ avant de pouvoir télécharger l’application.

Il n’aura pas fallu longtemps pour qu’elle sorte de bêta puisqu’elle est dès à présent accessible gratuitement sur le Google Play Store d’Android. L’accès à la communauté Google+ n’est donc plus requis mais permet, indique l’organisme à but non lucratif, de prendre connaissance des nouveaux exercices proposés ainsi que des nouvelles fonctionnalités.

L’application permet de naviguer dans l’immense collection de vidéos de la Khan Academy qui porte sur de nombreuses matières (mathématiques, sciences, histoire, biologie, art, économie…).

En tout ce sont pas moins de 10 000 vidéos et explications qui sont disponibles, ce qui ne représente que 30% du contenu accessible via le site khanacamedy.org.

L’application Android pèse quelques 21 Mo et nécessite Android 4.1 au minimum.

Via l’application, il est possible de bookmarker du contenu pour qu’il soit sauvegardé localement dans la mémoire du terminal mobile et accessible ensuite hors connexion Internet.

Par ailleurs, tout ce qui est fait sur l’application est synchronisé avec le site du service ainsi qu’avec l’application installée sur d’autres terminaux (iOS et/ou Android). De la sorte, les progrès enregistrés sont à jour, quel que soit le moyen d’accéder à la Khan Academy.

En revanche, la mouture Android fait l’impasse sur les exercices interactifs qui permettent pourtant de maîtriser et de valider ses connaissances. C’est d’autant plus regrettable que la version iOS les intègre.

Parallèlement au lancement de la version Android, la déclinaison pour iPhone a droit à une mise à jour (version 3.0.1, notamment optimisée pour iOS 9) avec focus sur les fonctionnalités de recherche, point névralgique d’un tel service.

De surcroît, la version pour iPhone et celle pour iPad sont maintenant disponibles en espagnol, portugais, français, norvégien et turc. Quant à la déclinaison Android, elle est uniquement disponible en anglais pour l’heure.

Plus de 30 millions de personnes ont créé un compte sur la Khan Academy qui est actuellement l’une des plates-forme éducatives en ligne les plus populaires au monde. Ce chiffre pourrait exploser avec le lancement de l’application Android, comme le souligne l’organisme dans son billet de blog.

Avec les versions iOS et Android, le service peut en effet être facilement accessible sur plus de 2 milliards de smartphones.

Si les contenus sont traduis en 36 langues, il n’est guère possible de trouver du contenu en français via les applications mobiles.

Créée en 2008 par Salman Khan, la Khan Academy avait pourtant trouvé le soutien de la Fondation Orange en France qui avait permis de traduire en français certains contenus (grâce au concours de l’ONG Bibliothèques Sans Frontières (BSF)).

La Khan Academy assure un parcours pédagogique à la carte avec un test initial (après s’y être inscrit) qui permet de proposer des exercices adaptés. Elle se distingue ainsi des MOOC (Massive Open Online Courses) qui proposent des cours en ligne distillés au fil des semaines avant l’examen final.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur