e-Marketing : l’approche multicanale d’Adometry séduit Google

MarketingPublicitéRégulations

Google va intégrer, dans ses outils d’analyse publicitaire, les technologies héritées du rachat d’Adometry, société américaine spécialisée dans la mesure de performance des campagnes marketing multicanales.

Un nouveau chapitre s’ouvre pour Adometry.

L’entreprise américaine, qui exploite une plate-forme SaaS dédiée à l’analyse et à l’optimisation des campagnes marketing, rejoint les rangs de Google. Le groupe Internet a officialisé cette acquisition stratégique sans dévoiler les sommes engagées, mais en précisant que la transaction n’a été soumise à aucune autorisation particulière.

Fondé en 2005 par Tom Cuthbert (membre de l’Interactive Advertising Bureau), John Dietz (ancien responsable marketing pour le groupe Walt Disney) et Robert Perrier, Adometry est basé à Austin (Texas). Ses solutions cloud permettent aux annonceurs d’établir un panorama global sur l’efficacité de leurs opérations multicanales, en déterminant notamment dans quelle mesure les différents outils marketing – vidéo, e-mail, réseaux sociaux, offline – influencent le parcours client… jusqu’au clic ou à l’achat.

Pour évaluer la performance de chaque canal et le retour sur investissement, l’algorithme d’Adometry traite chaque jour plusieurs dizaines de milliards d’impressions. Outre les taux de clic, il peut identifier la provenance de l’internaute en fonction de plusieurs critères parmi lesquels les requêtes sur les moteurs de recherche et les actions sur les médias sociaux.

Cette vision large permet aux marques d’optimiser l’allocation de leurs ressources marketing. Elle a aussi permis à Adometry de lever, en neuf ans d’exercice, près de 45 millions de dollars auprès d’une brochette de fonds d’investissement : Austin Ventures, Sierra Ventures, Shasta Ventures, etc.

Malgré son rachat, la société poursuivra son activité avec ses clients actuels, “jusqu’à nouvel ordre”. Un autre compartiment de son offre pourrait, à terme, alimenter l’écosystème Google : des technologies de lutte contre la fraude, en l’occurrence la manipulation de publicités en ligne via de faux clics.

gogle-adometry

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des grands groupes high-tech ?

Crédit illustration : andrea crisante – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur