eBay fête ses dix ans

Mobilité

En une décennie, le réseau de sites d’enchères est devenu un acteur incontournable de la Toile, comme du commerce américain.

EBay s’apprête à fêter ses 10 ans d’existence. Le site d’enchères en ligne ne se distingue pas seulement par sa longévité mais aussi par son florissant succès. Avec 157 millions de membres répartis dans 33 pays, tant professionnels que particuliers, qui s’échangent chaque jour 55 millions d’articles d’occasion ou neuf classés dans pas moins de 50 000 catégories dans le monde (3 500 en France), eBay est l’un des sites marchands les plus florissants de la toile avec Amazon qui vient lui aussi de souffler ses 10 premières bougies (voir édition du 15 juillet 2005).

C’est en 1995, au cours du week-end du 4 septembre, que Pierre Omydiar, un américain d’origine française, compose les premières lignes du code de ce qui deviendra Auctionweb. La petite histoire veut que l’informaticien, qui travaillait pour General Magic, ait voulu rendre service à son amie pour l’aider à compléter sa collection de boîtes de bonbons. Très vite, le service attire les internautes américains qui y voient un bon moyen de vendre et acheter tous types d’articles. L’année suivante, les forums et le système d’évaluation des membres font leur apparition. Ces services poseront les bases d’une communauté qui fera le succès du site. En 1997, Auctionweb devient eBay et connaît sa millionième vente (un oiseau en peluche de la série télé Rue Sésame).

Au fil des ans, le site n’a cessé de s’enrichir de nouveaux services (personnalisation de l’interface en 1998, fonction “achat immédiat” et rubrique “Motors” en 2000, ouverture des boutiques eBay en 2001, acquisition de la solution de paiement Paypal en 2002 aujourd’hui utilisée par plus de 71 millions de membres) et commence à s’étendre à l’international dès 1999 (Allemagne, Australie et Royaume Uni). La version française du site fera ses premiers pas en 2000. C’est en restant à l’écoute des besoins de la communauté qu’eBay a su se maintenir et se renforcer sur le marché. Quotidiennement, environ 5 millions d’articles font leur apparition sur le site qui enregistre 1 milliard de pages vues par mois pour plus de 4,8 millions de visiteurs uniques.

On trouve tout sur eBay

En 10 ans, eBay est devenu un acteur incontournable de la Toile. Le chewing-gum de Britney Spears, le ballon du penalty raté de David Beckam, des avions militaires, les microbes de la grippe qui ont mis à genou Paul McCartney, des photos d’autopsie, des articles à l’effigie de Saddam Hussein, des débris de la navette Columbia, le tunnelier du tunnel sous la Manche, la voiture de Benoît XVI, etc., eBay est l’endroit où l’on peut vendre et acheter à peu près tout… du plus original au plus sordide, même si les responsables du service en ligne tentent de limiter les abus. C’est aussi l’endroit où l’on peut faire de bonnes affaires. Ainsi cette jarre achetée 2,5 euros et revendue plus de 37 000 euros, Un sandwich grillé au fromage commercialisé plus de 21 000 euros, un avion d’affaire, le Gulfstream II, arraché à 3,7 millions d’euros, etc.

L’activité d’eBay va même jusqu’à peser sur le commerce américain dont 25 % transite par le site et qui réalise 30 % des ventes de voitures d’occasion. La plate-forme d’échange est même devenue une source d’activité à part entière pour plus de 430 000 américains. On voit mal ce qui pourrait détrôner eBay. Même ses concurrents les plus directs (Yahoo, Overstock, Bidville) sont loin derrière avec 3,5 millions d’annonces contre plus de 50 millions pour eBay.

Mais en matière d’économie numérique, il faut rester vigilant pour conserver la première place du classement. Notamment face aux appétits d’un Google ou Microsoft. Pour conserver la tête pour les 10 ans à venir, eBay devra continuer à innover et satisfaire sa communauté, véritable colonne vertébrale de son activité commerciale.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur