École Numérique Rurale : Xavier Darcos “dépassé par la demande”

Mobilité

Le ministre de l’Education nationale a inauguré une première “École Numérique Rurale” dans une petite commune de l’Yonne.

La première “École Numérique Rurale” a été inaugurée à Vermenton par Xavier Darcos. Cette commune rurale de moins de 2000 habitants située dans l’Yonne est la première à bénéficier de ce dispositif présenté fin mars par le ministre de l’Education nationale au nom de la lutte contre la fracture numérique entre l’Internet des villes et l’Internet des champs.

Lors de sa visite des lieux mardi, Xavier Darcos a reconnu qu’il “faudra faire d’autres programmes, nous sommes complètement dépassés par la demande”. “C’est un investissement massif, mais nous continuerons, indépendamment même du plan de relance”, peut-on lire sur le portail EducNet rattaché au ministère.

Rappelons que le programme des “Écoles Numériques Rurales”, inscrit dans le plan de relance économique du gouvernement, est doté de 50 millions d’euros, alloués pour le développement de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans l’enseignement. Il devrait concerner 5000 écoles situées dans des communes rurales dès cette année.

En cas d’adhésion au programme, les communes reçoivent une subvention de 1000 euros pour l’achat par l’école de ressources numériques pédagogiques et jusqu’à 9000 euros pour l’achat des équipements numériques prescrits par le ministère (tableau blanc interactif, ordinateurs…). En contrepartie, les communes concernées peuvent financer différentes charges comme l’abonnement Internet haut débit de l’école.

Un nouveau filon de marchés publics

Dans le secteur IT, certains éditeurs et fabricant commencent à se positionner pour se rapprocher du marché de l’enseignement. Ainsi, Ucopia Communications, éditeur français de solutions de réseaux Wi-Fi et filaires, lance une offre spéciale pour les écoles rurales (“Pack Ecole Numérique”) qui répond aux exigences du cahier des charges fourni par le ministère de l’Education Nationale et qui inclut une garantie “3 ans de maintenance”.

Autre exemple : la société Promethean, d’origine britannique, commercialise des tableaux interactifs et des systèmes d’évaluation instantanée pour l’éducation. Elle vient de remodeler son catalogue dans le cadre du programme “Écoles Numériques Rurales”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur