Election US : Opérations “séduction” des jeunes électeurs sur le Web

Mobilité

Rock The Vote, Declare Yourself, Head Count…Autant d’initiatives en ligne recensées afin de sensibiliser les moins de 30 ans à aller voter.

Une série d’initiatives sur le Web voit le jour en vue d’inciter les jeunes Américains à se prononcer lors des prochaines élections. Toutes les statistiques soulignent une tendance désormais connue: plus un électeur est jeune, moins il a de chance d’aller voter.

Pourtant, les jeunes comptent pour une part relativement importante de l’électorat américain: 12% ont entre 18 et 24 ans, mais leur taux de participation dépasse rarement les 50%. C’est le taux le plus bas de toutes les tranches d’âges, alors que les plus de 55 ans ont le taux de participation le plus élevé: 71% lors du dernier scrutin présidentiel de 2004 aux Etats-Unis.

Pour convaincre les jeunes de l’importance de leur vote, le Web fourmille de ressources, comme Rock The Vote, dont l’objectif est de sensibiliser cette tranche d’âge aux vertus de la participation démocratique. “Le but est d’inscrire au moins deux millions de jeunes sur les listes électorales d’ici novembre [échéance pour la prochaine élection présidentielle US, ndlr]”, selon Heather Smith, la directrice de Rock The Vote.

Le site, au design frais et dynamique, utilise justement le medium des jeunes. Clips audio et vidéos, reportages réalisés par des étudiants et surtout, des partenariats de choc. Ainsi, la chanteuse Sheryl Crow met en jeu son dernier album si un utilisateur réussi à inscrire trois personnes sur les listes électorales.

One console, one vote

Mais Rock The Vote n’est qu’une des nombreuses opérations de sensibilisation via les nouvelles technologies. Declare Yourself cible la même audience, en incitant les membres à se rejoindre sur les groupes de réseaux sociaux et répondant aux questions courantes sur une FAQ aux élections.

Le site Vote 18 s’adresse aux professeurs de lycées et les étudiants qui sont en âge de voter. Quant à Generation Engage, il organise des rencontres entre dirigeants et jeunes afin d’accroître leur engagement civique.

Head Count adopte une démarche originale: booster le taux de participation à travers des opérations de sensibilisation lors de concerts et festivals à travers le pays. Ce ne sont que quelques uns des dizaines de sites apparus sur la toile depuis le début de la campagne américaine.

Encore plus intriguant, Microsoft a récemment annoncé que les détenteurs de XBox Live pourront s’inscrire en ligne pour les listes électorales. Après tout, la console s’est vendue à plus de 12 millions d’exemplaires, reste à savoir si leurs utilisateurs sont en âge de voter.

Si les sites comme Rock The Vote réussissent leur pari, le taux de participation, déjà élevé chez les moins de 30 ans pendant les primaires [scrutin interne au sein des partis politiques pour choisir le candidat à une élection], pourrait attendre des records cette année.

Autre fait marquant: on observe un vrai fossé générationnel au niveau des votes. Un sondage réalisé en juillet montre que 48% des moins de 30 ans préfèrent Barack Obama, contre 36% pour John McCain, une tendance qui s’inverse pour les plus de 65 ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur