ElyséeTech : François Hollande accueille la république numérique

Régulations
frenchtech-elysee

Créateurs de start-up, investisseurs, développeurs…Le vivier numérique a débarqué à l’Elysée hier au nom du Festival French Tech qui s’étend sur le mois de juin.

La French Tech a envahi l’Elysée hier (11 juin). En l’honneur du Festival servant à mettre en valeur les talents du numérique de notre pays servant à ériger une “start-up republic” (150 produits et innovations présentés sur le mois”), François Hollande a souligné que la “France est un pays attractif pour entreprendre”. Histoire de clouer le bec en passant au French bashing véhiculé par certains médias à l’international.

Des qualités en France sont reconnues par les investisseurs comme la formation des ingénieurs ou l’environnement favorable à la recherche (Crédit d’Impôt Recherche).

Dans son allocution ElyséeTech, le Président de la République a également mis en avant la stratégie de simplification du financement start-up. Mais ce n’est pas gagné sur ce terrain.

Mais, la semaine dernière, le gouvernement était encore parvenu à réveilleur les sauts d’humeur des Pigeons à propos des conditions d’octroi du statut de holding animatrice, qui donne droit à des réductions d’impôt. Après avoir songé à resserrer le dispositif au grand dam des entrepreneurs et des fonds d’investissement réunissant des business angels, Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a calmé le jeu.

Selon le ministre des Finances et des Comptes publics, l’administration fiscale ne publiera finalement pas d’ordonnance pour tenter de clarifier les contours de ces sociétés qui servent notamment à gérer des groupes (Internet). Ce sera donc des examens au cas par cas en fonction des procédures de redressement fiscal.

La conférence France Digitale Day , organisée le même jour à Paris (11 juin), a permis à Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique, de rappeler la volonté du gouvernement de faire de la France une “République numérique”. En rendant visite aux délégations régionales présentes sur place, elle a rappelé que la première vague de labellisations de métropoles French Tech aura lieu courant septembre.

Quiz : Connaissez-vous les grands groupes du Web en France ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur