EMC étoffe largement sa gamme de systèmes de stockage

CloudData-stockageStockage

A l’occasion d’un événement new-yorkais, EMC a frappé fort en annonçant le renouvellement de sa gamme stockage et sauvegarde, avec l’arrivée de 41 nouveaux produits.

EMC avait laissé entendre, depuis plusieurs semaines déjà, qu’il introduirait une large palette de nouveaux produits liés au stockage.

Mais les annonces faites ce 18 janvier à New York ont dépassé les attentes, rapporte Silicon.fr. Lors d’un lancement impressionnant et historique à New York, les dirigeants d’EMC étaient tous réunis pour détailler l’annonce de 41 nouveaux produits.

C’est indéniablement l’occasion pour le géant du stockage d’étaler le résultat de plusieurs années de développement – avec des investissements en milliards de dollars- et une longue liste d’acquisitions, comme celle de Data Domain, Isilon, entre autres.

EMC était également attendu pour afficher l’extensibilité et le renouvellement de certaines gammes vers de très hautes capacités en centaines de téra-octets, voire des péta-octets – une extensibilité ou ‘scalability‘ devant éviter des ruptures de gammes, dès que le volume des données s’accroit significativement.

Parmi les 41 nouveaux produits -qui incluent des matériels et des logiciels-, retenons en particulier 4 lots.

Des nouvelles unités de stockage pour PME ont été dévoilées comme la ligne EMC VNXe, distribuée en indirect, avec un prix commençant à 10 000 dollars.

Les systèmes, dotés d’une interface de nouvelle génération, peuvent être configurés en quelques minutes et en quelques clics de souris, grâce à une nouvelle version du logiciel Unisphere. Ils supportent Microsoft Exchange et Hyper-V, ainsi que les protocoles fichiers CIFS, NFS et le stockage au standard iSCI;  extensible jusqu’à 120 disques, soit une capacité totale de 240 tera-octets.

Des nouveaux systèmes “unifiés” en milieu de gamme font aussi leur apparition: la gamme EMC VNX crée la convergence entre les réseaux SAN des CLARiiON et les unités NAS des Celerra. Elle conserve ses fonctionnalités mais avec beaucoup plus de capacités et plus grande facilité d’opération.

Les nouveaux logiciels VMAX pour les unités de stockage de haut de gamme Symmetrix renforcent la robustesse et s’élargissent au support de peta-octets de données, avec la capacité d’adressage jusqu’à 5 millions de VM (machines virtuelles).

Parmi les nouvelles fonctionnalités: une version de FAST (Fully Automated Storage Tiering), un logiciel qui optimise automatiquement les unités en fonction de l’usage ou du caractère des données à protéger.

Un nouvel OS (operating system) qui multiplie par 2 les performances, sans “upgrade” du matériel, fait aussi son apparition.

Sans oublier les unités de back-up et de restauration sur disques, DD Archiver, d’origine Data Domain, qui sont de nouveaux systèmes pour des besoins d’archivage à long terme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur