Emploi IT : de la demande dans l’informatique Web

EmploiManagementRessources humaines
recrutement-it-apec

Le volume d’offres d’emploi communiquées à l’Apec sur les 12 derniers mois dans les métiers de l’informatique Web a considérablement augmenté.

L’amélioration conjoncturelle constatée depuis le début de l’année dans les activités informatiques se confirme au dernier pointage de l’Apec.

Parmi toutes les offres d’emploi confiées à l’association le mois dernier, 16 977 ont concerné le secteur IT.

En cumul sur 12 mois glissants (de mai 2014 à avril 2015), on est est à 177 469 annonces publiées ; soit 23 % du total, la fonction commerciale étant seule à faire mieux avec plus de 200 400 offres dans le même temps.

La croissance reste effective pour tous les métiers de la branche, sans pour autant dépasser les 2 % pour le principal pourvoyeur d’emplois : l’informatique de gestion (61 244 annonces).

La plus forte progression est à mettre à l’actif de l’informatique Web, sites et portails Internet : + 29 % d’une année sur l’autre, à 32 155 offres.

Suivent les systèmes, réseaux et données (+ 1%, à 30 226 annonces), la maîtrise d’ouvrage et le fonctionnel (+ 18 %, avec 20 938 offres), puis l’informatique industrielle (+ 14 %, à 18 870 annonces).

La demande est moins importante dans l’exploitation et la maintenance informatique (8931 annonces), tout comme à destination des directions informatiques (5195 offres).

Du fait de la structure du marché IT, il est difficile d’établir un parallèle entre ces valeurs et la situation réelle du recrutement : les ESN (entreprises de services numériques ; anciennement SSII) recherchent souvent les mêmes profils en anticipation des marchés et, in fine, une seule recrute.

Malgré tout, le nombre d’emplois dans les métiers IT devrait progresser de 1,8 % par an d’ici à 2022, selon les estimations de France Stratégie. Ce qui correspondrait, comme le note Silicon.fr, à 191 000 postes à pourvoir sur la période, dont 110 000 créations nettes et 81 000 issus de départs en fin de carrière.

Un autre indicateur favorable figurait dans l’édition précédente du rapport mensuel de l’Apec : 84 % des entreprises IT envisagent de recruter avant l’été.

Il est à noter néanmoins que 71 % des employeurs déplorent leurs difficultés à recruter des cadres pour la fonction informatique. Ils évoquent notamment l’inadéquation entre offre et demande de compétences pointues. Mais aussi la faiblesse relative du nombre de postulants : une offre attire en moyenne 28 candidatures, contre 43 tous secteurs confondus.

Crédit photo : jirsak – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur