Epidémie de smartphones à prévoir pour Noël

MobilitéTablettes
Cadeau Noël ITespresso

En cette fin d’année, les smartphones devraient crever l’écran, suivis par des téléviseurs en regain de forme. Et les tablettes tactiles, s’octroyer une part significative du gâteau technologique.

Au-delà de toute considération, les produits technologiques occuperont une place prépondérante au pied du sapin à l’occasion de fêtes de fin d’année.

L’étude menée en ce sens par le cabinet GfK confirme notamment la montée en puissance des smartphones, le regain d’intérêt pour les téléviseurs et plus globalement, la percée des terminaux mobiles aux dépens des plates-formes traditionnelles telles que les consoles.

L’émergence du commerce électronique n’est pas totalement étrangère à cette croissance effrénée d’un marché en pleine ébullition : 46% des Français prévoiraient en effet de réaliser tout ou partie de leurs achats en ligne.

Un exercice qui se prête tout particulièrement à des séances shopping empreintes d’un fort accent numérique, entre les rayons virtuels de grands distributeurs qui disposent pour la plupart de sites Internet.

Premiers élus de la furia acheteuse qui se prépare, les smartphones font office de centre d’intérêt, en qualité de catalyseurs de toutes les envies, de par leur polyvalence : ils concentrent de nombreuses fonctionnalités au sein d’un unique boîtier.

En témoignent cet écran tactile comme sur les tablettes, les appels et les SMS à l’image d’un combiné classique, l’agrément d’un lecteur multimédia, l’implémentation d’un capteur photo ou encore les jeux vidéo en 3D grâce aux processeurs de dernière génération.

Sur le compte d’une diversification opportune de l’offre et de la gamme tarifaire, GfK estime ainsi qu’il s’écoulera 1,7 million de ces appareils amenés à supplanter les téléphones mobiles classiques, victimes d’une irrésistible perte de vitesse.

En termes de volume, les téléviseurs à écran plat secondent les smartphones. Il pourrait s’en vendre plus d’un million durant le seul mois de décembre, dont 650 000 équipés de panneaux à technologie LED.

Soit plus de 50% des ventes totales de téléviseurs attendues sur cette période, contre 1 sur 3 l’année dernière“, affirme François Klipfel, Directeur Général adjoint de GfK Retail and Technology France.

La progression de cette année 2011 est à mettre à l’actif des casques audio et dérivés (oreillettes…), dont un million d’unités pourraient trouver acquéreur, quand bien même il ne se vendrait “que” 695 000 baladeurs multimédia.

Les smartphones n’y sont pas étrangers.

Moins touchées que leurs homologues portables auxquelles la PlayStation Vita pourrait donner un coup de fouet, les consoles de salon (750 000 ventes prévues) poursuivent leur bonhomme de chemin quand les ordinateurs portables accusent une dynamique ralentie.

Le démarrage timide des ultrabooks y est pour beaucoup, au même titre que l’essoufflement marqué des netbooks.

Toutefois, à 300 millions d’euros de chiffre d’affaires estimé des suites de ce rush 2011, le coeur de l’informatique grand public se maintient en position de force face aux tablettes, à 165 millions d’euros, pour 400 000 unités vendues et une croissance de 150% en un an.

 

Crédit image : © koya79 – Fotolia


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur