ESP censure les mails en entreprise

Régulations

L’Email Surveillance Program (ESP) empêche la diffusion de messages électroniques à risque au sein des entreprises.

La sécurité des messageries est un problème crucial pour les sociétés. Le logiciel ESP (Email Surveillance Program) censure les emails qui pourraient transmettre des informations confidentielles aux concurrents ou véhiculer des documents illicites comme du matériel pornographique. Son distributeur, Peapod, a mené une étude avec le Research Group qui montre que 60% des sociétés britanniques s’exposeraient à des poursuites à cause du contenu des emails reçus et envoyés sur leur réseau. L’étude affirme aussi que seulement 38% des sociétés sont capables de contrôler le contenu de leurs emails et que seulement 18% peuvent savoir où ils sont envoyés.

Dans cette optique, le logiciel ESP est censé offrir un meilleur contrôle des allées et venues d’email. Il dispose de fonctions de filtre en émission et en réception. Il prend en compte la taille et le format des fichiers (images, sons… ) et s’appuie sur un système de mots clefs pour évaluer la nature du contenu. Mais Peapod explique qu’il s’agit plus d’un logiciel destiné à sensibiliser les utilisateurs que d’un véritable outil de censure. Une fois qu’il est installé, les employés évitent par exemple d’envoyer des fichiers trop volumineux. Pour Peapod, il s’agit de faire comprendre que les emails sont des cartes postales qui sont acheminés au sein de l’entreprise : elles contiennent des informations personnelles mais peuvent être lues par n’importe qui.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur