L’Etat resserre ses liens avec les PME innovantes

CloudEntrepriseManagementNominations
pme innovante

19 entreprises à capitaux publics (SNCF, La Poste, France Telecom…) ont signé une charte qui les engagent à soutenir l’innovation au sein de PME.

Assurant l’après-vente du pacte de compétitivité, les ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin invitent les entreprises dont l’État est actionnaire à associer davantage les PME à leurs projets de développement.

Les dirigeants de 19 entreprises à capitaux publics, dont la SNCF, GDF Suez, Areva, France Telecom et La Poste, ont signé ce 18 décembre à Bercy une charte de relations avec les petites et moyennes entreprises. Son contenu s’appuie sur le référentiel réalisé par un ensemble de PME et de grands comptes membres de l’association Pacte PME.

« Les grands groupes français s’engagent ainsi à stimuler l’innovation dans un esprit gagnant-gagnant pour eux et pour l’ensemble de leurs fournisseurs », ont indiqué les cabinets du ministre du Redressement productif et de la ministre en charge des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique.

En contrepartie, ont-ils précisé, les signataires de la charte « bénéficient d’un accès à une technologie innovante et sécurisent également leur approvisionnement en renforçant des partenaires économiques », souligne Silicon.fr.

Comme elle l’avait fait lors d’une visite au siège de Linagora, éditeur de logiciels open source, Fleur Pellerin a réaffirmé le 18 décembre qu’une démarche coopérative offre aux PME la possibilité d’accéder à d’importants marchés publics.

——————————————————————————————————

Quizz : Connaissez-vous Google TV ?

 

Crédit image : Copyright Timquo-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur