Etats-Unis : Intel supervise une nouvelle alliance IT “anti-crise”

Cloud

A travers le programme Invest in America Alliance, Intel s’associe à des fonds et des groupes IT pour soutenir l’innovation. En France, ce sont les pouvoirs publics ou les business angels qui se mobilisent.

“Aide-toi et Intel t’aidera”. Afin de soutenir l’activité économique des Etats-Unis, le fabricant de processeurs leader mondial a dévoilé le 23 février le programme Invest in America Alliance.

Ce vaste programme d’investissements – orientés technologies vertes (“clean technology”), technologies de l’information et biotechnologies – va s’échelonner sur deux ans.

Il s’appuie sur un budget de 3,5 milliards de dollars, dont 200 millions de dollars apportés par Intel Ventures, le fonds d’investissement “corporate” de la firme IT.

Cette “alliance high-tech américaine” réunit une vingtaine de fonds d’investissement et 17 groupes IT de renom*, dont Adobe, Cisco, Dell, Microsoft et Yahoo.

Avec cette initiative du secteur privé, Intel veut favoriser l’embauche de jeunes diplômés. L’objectif affiché est de créer plus de 10 000 postes à moyen terme.

L’an dernier, le groupe de Paul Otellini avait annoncé qu’il comptait également investir 7 milliards de dollars dans la modernisation de ses unités de productions de puces localisées aux Etats-Unis.

Difficile de faire une comparaison avec la France. Dans notre pays, il faut plutôt compter sur les pouvoirs publics pour donner une impulsion.

Dans le cadre du grand emprunt national, 13% du montant global (soit 4,5 milliards d’euros) sont destinés au développement du numérique.

“Cette répartition du grand emprunt illustre la reconnaissance du numérique comme moteur de transformation positif ” s’était félicitée Nathalie Kosciusko-Morizet lors de ses vœux en janvier dernier.

Les Net-entrepreneurs français qui ont des casquettes d’investisseurs individuels se mobilisent également : Kima Ventures (Xavier Niel + Jérémie Berrebi), Jaina Capital (Marc Simoncini) ou Isai (Pierre Kosciusko-Morizet, Tarik Krim, Stéphane Treppoz…)

* Liste des groupes IT participant : Accenture, Adobe, Autodesk, Broadcom, CDW, Cisco, Dell, eBay, EMC, GE, Google, HP, Liberty Mutual Group, Marvell, Microsoft et Yahoo.

A lire également :

Intel Leading £2.3bn Investment In Tech Sector (eWeek UK)

Un groupement, avec Intel, investit 3,5 milliards $ dans des firmes ‘high tech’ (Silicon.fr, 24/02/10)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur