Eudora renaît de ses cendres en open source

Cloud

Mozilla sort une nouvelle version d’Eudora, le “légendaire” client mail
basculé en open source par Qualcomm fin 2006.

Penelope. C’est le nom de code retenu pour la première bêta de la nouvelle version d’Eudora. Ce client de messagerie a été “libéré” en open source en octobre 2006 par Qualcomm, l’équipementier américain qui l’avait racheté en 1991, et qui a finalement définitivement interrompu sa commercialisation en mai 2007.

Six développeurs de Qualcomm dont Steve Dorner – le créateur du programme Eudora pour les Mac en 1988 – et Jeff Beckley – co-auteur de la version pour Windows lancée par la suite – ont contribué au développement de la nouvelle mouture.

Laquelle est présentée comme un projet complémentaire de Thunderbird, le client de messagerie existant de la fondation Mozilla. “Nous ne voulons en aucun cas concurrencer Thunderbird. Nous voulons le compléter”, affirme d’ailleurs l’équipe en charge des développements sur le wiki de Mozilla.

Dès à présent disponible pour les systèmes Windows et Mac OS X (version 8.0.0b1), la nouvelle application s’appuie sur l’interface Eudora traditionnelle. Pour l’heure proposée comme une extension de Thunderbird, elle se distingue en revanche de son ainée par la possibilité d’ouvrir chaque boîte mail dans une fenêtre différente. Une version complète et définitive est attendue d’ici 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur