Evernote inspiré par le modèle App Store

CloudEntrepriseMacMobilitéPoste de travailStart-upSystèmes d'exploitationTablettes

Evernote, populaire service web “aide-mémo” (trois millions d’utilisateurs), se dote d’une “galerie dynamique” d’outils issus d’une centaine de partenaires. Le premium arrive d’ici la fin de l’année.

“Souvenez-vous de tous les éléments qui sont importants, en utilisant votre ordinateur, votre téléphone et le Web”. C’est le crédo d’Evernote.

C’est un service gratuit d’aide-mémo, disponible en 18 langues depuis un ordinateur et sur mobile, a été créé en Californie par Stepan Pachikov.

La première bêta du web service avait été lancée en juin 2008 aux Etats-Unis et la déclinaison française est arrivée en décembre 2009.

Depuis la création de la société, Evernote aurait levé 25,5 millions de dollars selon TechCrunch.

Dans le courant du printemps, la barre des trois millions d’utilisateurs dans le monde a été dépassée.

Il permet de synchroniser ses données issues de plates-formes multiples fixes (Windows, Mac) ou mobiles (iPhone, iPad, BlackBerry, Windows Mobile, Android…).

Il permet de tout sauvegarder sur un espace unique : une photo d’une carte de visite, un billet d’avion et numéro de confirmation, des notes prises au cours d’une réunion, un voyage à planifier…

Mi-juillet, Evernote a lancé une “galerie dynamique” destinée à  simplifier la recherche et la découverte de produits, d’applications et de contenus complémentaires.

Baptisé “Trunk” (en référence à la trompe de l’éléphant), ce nouvel espace permet aux utilisateurs d’explorer les offres des partenaires d’Evernote : 100 produits et services issus de 67 sociétés partenaires.

C’est un peu l’équivalent d’un App Store dédié à ses utilisateurs. Elle est actuellement disponible sur Windows et Mac (prochainement sur l’iPad et autres plates-formes pour terminaux mobiles).

Sur cette place de marché d’applications tierces, on trouve la transcription de la voix (Dial2Do, pliq.me, QuickTate), l’annotation PDF (PDFpen, Nitro PDF Reader), le mind mapping (ou carte mentale) avec Zeptopad Planner Note, ou le scan de cartes de visite et recettes (ScanBizCards, Receipts).

Au lancement, le catalogue abritera les outils de 91 partenaires dans des thématiques comme le “hardware” (Canon, Fujitsu ScanSnap, Lexmark, Sony, Nokia…), le “mobile” (AP Mobile, Seesmic, JotNot, reQall…) et “Desktop et Web” (SAP Streamwork, OfficeDrop, TimeBridge…).

D’ici la fin de l’année, il sera possible d’effectuer des achats sur la galerie Trunck d’Evernote.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur