Evernote : le “bloc-notes interactif” renforce ses assises

EntrepriseMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitation

Evernote a réalisé sa plus grande levée de fonds d’un montant de 50 millions de dollars. Le bloc-notes interactif recense 11 millions d’utilisateurs dans le monde.

Evernote va pouvoir diversifier ses activités et étendre ses deux offres, l’une payante, l’autre gratuite.

La société Internet californienne, qui exploite un service d’aide-mémo, a réalisé un nouveau tour de table de 50 millions de dollars.

Le tour de table a été “mené par Sequoia Capital avec la participation de Morgenthaler Ventures”, précise le communiqué.

Les assises de la société sont considérablement renforcées. En octobre 2010, Sequoia Capital avait fait son entrée dans le capital d’Evernote lors d’un tour de table d’un montant de 20 millions d’euros.

Evernote permet de “se souvenir de tout“, comme l’énonce son slogan. Prise de notes, ajout d’images et de pages Web… une redéfinition des mémos et autres pense-bête traditionnels.

L’objectif avoué, s’imposer comme alternative numéro un aux logiciels traditionnels, ce en décuplant les possibilités offertes par une application déjà disponible sur de nombreuses plateformes, des smartphones Android aux ordinateurs équipés de Windows.

Ainsi, la compatibilité multiplateforme reste le cheval de bataille d’une solution connectée qui dépend toutefois entièrement du cloud.

Une évolution qualitative, mais aussi quantitative, à laquelle participeront plus de 5000 développeurs de modules et services tiers.

Une première conférence dédiée aux développeurs, partenaires et utilisateurs se déroulera le 18 août à San Francisco.

Le spectre de l’écosystème est étendu : étudiants, groupes collaboratifs et des chercheurs.

Le business model adopté semble désormais s’orienter vers une mise en avant des services premium, la société Internet de Phil Libin s’offrant même le luxe de proposer des applications gratuites sans publicité.

Au dernier pointage, Evernote recense 11 millions d’utilisateurs dans le monde.

La barre des dix millions d’usagers avait été atteinte le mois précédent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur