Facebook met le cap sur la rentablité

Cloud

Fort de 300 millions d’utilisateurs, Facebook espère très vite devenir rentable. Selon Mark Zuckerberg, le réseau social aurait déjà dégagé cette année un auto-financement positif après investissements.

Champagne ! Facebook vient de dépasser, le 15 septembre dernier, la barre symbolique des 300 millions d’utilisateurs, c’est-à-dire qui se sont connectés dans les 30 derniers jours. Un très bon résultat, selon Mark Zuckerberg, le fondateur et P-DG du site communautaire, mais Facebook a de plus grandes ambitions : “connecter tout le monde”, comme il le précise sur le blog officiel du site communautaire.

Mark Zuckerberg se réjouit par ailleurs de la bonne santé financière de son entreprise : comme déjà annoncé, Facebook prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de l’ordre de 500 millions de dollars cette année, mais le réseau social en dit un peu plus sur sa (bonne) situation financière.

Ainsi, Facebook a assuré avoir, dès le deuxième trimestre, dégagé un auto-financement positif après investissements (“free cash flow”). Mark Zuckerberg escomptait plutôt remplir cet objectif dans le courant de l’année 2010. “Cette marge financière est importante pour nous car cela nous conforte dans l’idée que Facebook pourrait être une entité indépendante forte sur le long terme”, a affirmé son fondateur et P-DG.

Pour continuer à croître, Facebook commence à faire le plein de nouveaux services. En capitalisant sur l’acquisition cet été du réseau social américain FriendFeed, Facebook souhaite directement concurrencer le site de micro-blogging Twitter. A cet effet, il a lancé cette semaine une version allégée et simplifié de son service, Facebook Lite, pour notamment conquérir de nouveaux membres dans les pays émergents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur