Facebook repousse son entrée en Bourse à fin 2012

BourseEntreprise

Tout comme Zynga ou Groupon, Facebook décale son IPO. La série d’introductions en bourse des sociétés “Web 2.0” marque une pause en raison des turbulences sur les marchés financiers.

Compte tenu de la “volatilité des marchés”, Facebook n’est vraiment pas pressé d’entrer en bourse.

Mark Zuckerberg, son P-DG et fondateur du réseau social aux 750 millions de membres, aurait décidé de repousser l’IPO de son entreprise à fin 2012.

Il veut attendre au moins jusqu’à septembre prochain afin de garder ses employés “concentrés sur le développement des produits et non sur une manne financière“, selon le Financial Times.

Facebook arrive déjà à se financer facilement sur les marchés secondaires, où il est valorisé à plus de 65 milliards de dollars.

Il afficherait également de très bons résultats financiers : un chiffre d’affaires de 1,6 milliard de dollars pour un bénéfice net de 500 millions de dollars au premier semestre 2011.

Mais la firme Internet aura l’obligation de publier ses résultats financiers en avril 2012, pour respecter  la législation américaine sur les entreprises de plus de 500 actionnaires.

Groupon (“bons plans sur Internet”) et Zynga (jeux sociaux), qui avaient prévu de franchir le cap de la Bourse à la rentrée (pour des valorisations comprises entre 15 et 20 milliards de dollars), ont préféré repousser l’échéance pour attendre une période plus clémente.

Facebook Marc Zuckerberg
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur