Facebook s’apprête à basculer sa plate-forme en open source

Mobilité

Acculé par Google, ce réseau social serait sur le point d’ouvrir le code source de ses quatre technologies majeures.

Las des accusations de fermeture de sa plate-forme, dont les interfaces de programmation d’applications (API) nécessitent l’apprentissage d’un langage propriétaire par les développeurs (FBML, pour “Facebook Markup Language”), Facebook serait sur le point de réagir.

Selon Techcrunch, le réseau social devrait très prochainement ouvrir en open source le code de ses quatre piliers technologiques, dont FBML, FQL (langage d’interrogation) et FIS (une bibliothèque de javascipts).

La conséquence immédiate d’une telle ouverture serait de simplifier l’interopérabilité des autres réseaux sociaux avec Facebook, en les dispensant de nouer pour cela des alliances. Elle faciliterait aussi grandement les développements réalisés par des tiers.

Une telle évolution représenterait, par ailleurs, la riposte de Facebook à Google, qui investit depuis novembre 2007 dans un programme OpenSocial visant à offrir aux développeurs un environnement de développement multi-réseaux. Avec le soutien de Yahoo et MySpace…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur