Facebook, un site qui vaut son pesant d’or

Cloud

Selon un analyste, le site de réseau social pèserait quelque 6 milliards de
dollars.

Selon l’analyste de Bear Stearns Robert Peck, le site de réseau social Facebook pèserait pas moins de 6 milliards de dollars (4,3 milliards d’euros).

Robert Peck a effectué ses estimations dans une note adressée à ses clients, en s’appuyant sur le chiffre d’affaires actuel de la société et sur ses bénéfices prévisionnels.

Selon l’analyste, Facebook pourrait générer 140 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2007, un chiffre qui devrait évoluer pour atteindre 358 millions de dollars en 2008.

Robert Peck prédit une explosion du chiffre d’affaires qui pourrait atteindre 6 milliards de dollars à l’horizon 2016, générant un résultat avant impôt de 2,3 milliards de dollars. C’est sur ces calculs que l’analyste s’est basé pour évaluer Facebook à 5-6 milliards de dollars.

Après s’être vu refuser une offre de rachat d’1 milliard de dollars, Yahoo pourrait, à en croire l’expert, être amené à faire une meilleure offre s’il souhaite “éviter d’être relégué à la place d’acteur secondaire sur ce segment en pleine expansion“.

Selon lui, Yahoo pourrait mettre la main sur le site à condition de revoir entièrement son offre. “Le fait est que le prix demeure le facteur déterminant dans la conclusion d’une transaction”, ajoute-t-il.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 3 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur