Facebook va trier les contenus pour le compte de ses membres

Marketing
logo Facebook F

Facebook propose une fonction de curation visant à sélectionner et hiérarchiser automatiquement les contenus. La fin des profils surchargés d’information ?.

Les utilisateurs périodiques de Facebook vont voir leur fil d’actualités fondre comme neige au soleil.

Alors que la conférence F8 de San Francisco a démarré pour les développeurs,  le réseau social de Mark Zuckerberg annonce la mise en place d’un algorithme de hiérarchisation des contenus.

Concrètement, la démarche restera transparente pour les membres qui consultent quotidiennement leur mur.

Sont concernés les usagers ponctuels, souvent confrontés à une accumulation d’informations postées par leurs amis entre deux connexions à plusieurs jours d’intervalle.

Dans l’affaire, les seuls décideurs seront des robots adaptifs qui se chargeront d’effectuer un tri en fonction du comportement de chaque utilisateur.

Facebook comprendra de mieux en mieux avec le temps ce qui est important pour chacun“, explique ainsi Keith Schacht, directeur produit de Facebook.

A l’image des logiciels de reconnaissance vocale, quelques séances d’initiation seront nécessaires pour obtenir un filtrage conforme aux attentes et par la même occasion un véritable condensé d’information.

Mais un réseau social, par essence, est-il réellement comparable à un journal dont la finalité ne retiendrait guère que la Une pour diffuser une actualité comprimée à sa plus stricte expression ?

Certes, ce système d’agrégation occasionne un gain de temps. Au prix de pertes aussi quantitatives que qualitatives.

Quoi qu’il en soit, Facebook en a gardé sous le coude pour distiller au compte-gouttes les produits de sa rébellion face à Google+, accessible à tous depuis mardi.

Ses listes d’amis et son option d’abonnement auraient permis aux personnalités de brasser un public plus large.

Mark Zuckerberg compte ainsi 5,5 millions de “followers”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur