Faire payer le contenu reste complexe

Cloud

Comment facturer le contenu diffusé sur Internet ? La plate-forme Net.Portal de Mediapps inclut différents modes de paiement. A l’opposé, iMédiation livre iChannel, son application Web de diffusion de contenu et mise sur le reporting pour permettre à chacun de déterminer ses tarifs.

“La technologie et le marché ne sont pas mûrs pour la diffusion de contenu automatisée alliée à sa facturation.”, explique Marc Taieb, chef produit d’iMédiation.

De son côté, Benjamin Caller, directeur marketing de Mediapps, rappelle qu’“au travers de Net.Portal, Mediapps diffuse environ 30 000 sources d’information gratuites ou payantes présentées sous la forme de bouquets”. Jusqu’à présent, deux modèles de tarification étaient disponibles viavia Net.Portal : l’abonnement classique utilisé notamment par Les Echos et le prépaiement, utilisé par exemple par DoubleTrade, qui consiste dans ce cas à faire payer la consultation d’un paquet de 500 appels d’offres. Aujourd’hui, Mediapps s’associe avec HighDeal pour être en mesure de proposer le paiement à la consultation. HighDeal, filiale de France Télécom, apporte le modèle du pay-per-use (paiement à l’utilisation) avec Click’nDeal. Avec cette solution intégrée à Net.Portal, Mediapps veut étendre son marché au delà des gros sites fournisseurs de contenus et des sites média. L’infomédiaire vise désormais les ASP, qui louent des applications en ligne et qui ont donc besoin du pay-per-use pour ajuster des tarifs complexes rapidement… Dans le sillage de Net.Portal, on croise nFactory et surtout l’expert de l’agrégation de contenus, iSyndicate. Benjamin Caller précise que Net.Portal 2.0, enrichi de la technologie de “pay-per-use” Click’n Deal de HighDeal, sera disponible d’ici deux semaines.

Loin du modèle de l’infomédiation, mais expert de l’affiliation de contenu éditorial et marchand sur le Web, iMédiation fournit iChannel, une plate-forme de gestion de contenu qui n’inclut pas de module de facturation. Marc Taieb, chef produit d’iMédiation affirme : “La facturation intégrée à la diffusion automatique de contenus a des effets de bord du fait de la complexité du flux et du traitement des données. Aussi iChannel, notre plate-forme, permet de contrôler manuellement l’agrégation des contenus. Et offre le reporting pour affiner la gestion des rémunérations. Au delà de cela, iMédiation veut offrir un module générique de facturation et la possibilité de le personnaliser.” Mais bien qu’adaptée au contenu éditorial, la plate-forme iChannel séduit avant tout les sites d’e-commerce comme BoxMan qui veulent présenter dynamiquement leur catalogue sur les sites des affiliés et multiplier les points de vente sur le Web.

Pour en savoir plus :

* Mediapps

* HighDeal

* iMédiation


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur