Feature phone : Nokia entretient la dynamique S40

Mobilité
Nokia Asha 303 feature phone

Nokia entretient la dynamique de ses feature phones et entérine la diversification de son offre mobile. Le constructeur finlandais franchit la barre des 1,5 milliard de terminaux S40 écoulés.

Nokia franchit le seuil significatif du 1,5 milliard de feature phones Series 40 écoulés. En parallèle, les smartphones de la gamme Lumia se portent mieux qu’escompté : 1,3 milliard d’unités ont été vendues.

A cet égard, le constructeur finlandais entérine la diversification de son offre mobile et justifie l’ambivalence d’une telle stratégie, dans une optique de conquête des marchés émergents, réunis sous une dénomination évocatrice : “le prochain milliard”.

Quand la famille Lumia, intronisée en novembre, joue sur une campagne publicitaire agressive et l’emballement commercial de rigueur, la Series 40, en place depuis 1999, construit son histoire dans l’ombre du progrès.

Ses nouveaux représentants, les mobiles Asha, tirent leur épingle du jeu, en premier lieu de par leurs tarifs avantageux, quand bien même Mary McDowell, vice-président exécutif de la division Nokia Mobile, leur reconnaît des limites techniques.

Les écrans tactiles sont désormais quasi systématiquement partie intégrante de ces terminaux qui bénéficient par ailleurs de l’intégration d’un écosystème logiciel (musique, navigateur, cartographie) signé Nokia.

Sur un marché toutefois resté acquis au mano a mano qui met aux prises iOS et Android, Windows Phone cantonne pour le moment son office aux zones industrialisées du globe.

Nokia l’associe à son système d’exploitation S40 pour tirer de ces deux plates-formes une complémentarité, un synergie telle que des dynamiques a priori incompatibles puissent s’entretenir en parallèle.

Nokia Asha 205

Image 1 of 6

Nokia Asha 205 avec dual sim orange
Nokia Asha 205 avec dual sim orange

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur