Fibre optique : Numericable modernise le réseau très haut débit au Havre

Cloud

Un investissement de 15 millions d’euros sur trois ans va permettre à Numericable de fournir des services triple play au niveau local : Internet très haut débit, TNT HD et téléphonie.

Dans une stratégie de peau de léopard, Numericable pousse le très haut débit en province.

Vendredi, le câblo-opérateur a a annoncé des investissements complémentaires dans la ville du Havre (Seine Maritime) pour délivrer le très haut débit et la TNT en clair (sans décodeur spécifique). Ce qui va permettre à Numericable de commercialiser des offres triple play au niveau local : Internet “jusqu’à” 100 Mbit/s, téléphone fixe illimité, TNT HD (pour cela, la norme DVB-T sera privilégiée à la norme DVB-C).

Potentiellement, 61 000 foyers du Havre sont raccordables au réseau Numericable, dont 12 000 logements sociaux éligibles à l’offre “sociale” SUN (TV-téléphone-Internet haut débit à 4 euros HT par mois et par logement). Le câblo-opérateur compte lancer au niveau local son offre triple play à 19,90 euros (présentée lors de la rentrée Numericable) à compter du 6 décembre.

La convention initiale entre la Mairie du Havre et Numericable (avec ses anciennes dénominations Chello/UPC/Noos fondues dans Numericable) remonte à 1999. Le câblo-opérateur avait obtenu à l’époque une délégation de services pour construire et exploiter un réseau câblé multiservices.

Fort de cette collaboration renouvelée, un investissement de 15 millions d’euros sur trois ans sera porté dans la ville du Havre pour moderniser le réseau de fibre optique.

Parallèlement, le groupe Numericable poursuit le déploiement du très haut débit. Dans le courant de l’été, Numericable est monté en puissance dans une communauté d’agglomération en Moselle. Prochaine cible : le département du Rhône.

Pour le compte d’une clientèle d’entreprises, sa division Completel vient de déployer la fibre optique à Angers (Maine-et-Loire).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur