Fil high-tech : FDI, Neuf Cegetel, santé

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Le Forum des droits sur Internet sondera les
internautes pour mieux organiser ses groupes de travail – Neuf Cegetel élargit
sa gamme de forfaits mobiles – Les téléphones mobiles supposés inoffensifs pour
la santé.

Protection des libertés fondamentales, administration, commerce électronique, propriété intellectuelle, respect de la langue française… nombreux sont les thèmes qui préoccupent les internautes français face à l’évolution des technologies numériques et d’Internet en particulier. Pour déterminer les principales préoccupations des français connectés, le Forum des droits sur l’Internet (FDI) lancera, en janvier 2007, une grande enquête nationale. En ligne, bien entendu. Objectif de l’initiative : “rapprocher encore plus des problématiques que rencontrent les citoyens dans leurs usages quotidiens d’internet, afin d’orienter au mieux la mise en place des groupes de travail.” D’ici là, le Forum met en ligne son troisième guide des achats de Noël pour consommer en ligne en toute confiance.

Neuf Cegetel élargit sa gamme de forfaits mobiles
Neuf Cegetel vient de lancer deux nouveaux forfaits de téléphonie mobile. Avec les Mini Forfaits, l’opérateur s’adresse aux petits budgets en proposant des forfaits de 30 minutes et 1 heure pour respectivement 14 et 17,50 euros TTC par mois (attention à la minute hors forfait à 0,34 euro et à l’abus de SMS à 0,09 euro). Le téléphone est proposé à partir d’1 euro pour un engagement de 24 mois. Cette nouvelle offre vient compléter les forfaits Neuf Mobile Liberté et Neuf Mobile Twin.

Les téléphones mobiles supposés inoffensifs pour la santé
Selon une étude réalisée par l’équipe danoise d’épidémiologie du professeur Joachim Schüz et rapportée par le Journal of th National Cancer Intstitute, le téléphone mobile n’est pas un facteur déclencheur de cancer du cerveau. L’étude a été menée sur plus de 420 000 patients abonnés à la té léphonie mobile entre 1982 et 1995 et s’est essentiellement bornée à comparer les cas de cancers (cerveau, glandes salivaires, yeux…) des utilisateurs de terminaux mobiles avec ceux de la population danoise. Conclusion, il n’y aurait pas plus (ni moins) de cancers chez les accros du téléphone que dans le reste de la population.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur