Fil High-Tech : Renseignements téléphoniques : tirage au sort retardé sine die

Mobilité

Et aussi : France Télécom ne veut plus entendre parler de MobilCom – Alcatel et Verizon étendent leur collaboration – Jeux vidéos, jouets et Japon : fusion entre Bandai et Namco.

? Renseignements téléphoniques : tirage au sort retardé sine die L’Autorité de régulation des télécommunications (ART) reporte la date du tirage au sort des numéros 118XYZ, qui devait servir à ouvrir le marché des renseignements téléphoniques. Faute de parution au Journal Officiel du décret “modifiant le décret relatif aux redevances dues pour les frais de gestion du plan national de numérotation et de contrôle de son utilisation”, l’ART se voit contraint d’annuler la date du 11 mai 2005 pour le tirage au sort. Une nouvelle date sera fixée après la publication du décret. ? France Télécom ne veut plus entendre parler de MobilCom France Télécom cède à Texas Pacific Group (TPG), un fond d’investissement américain, sa participation de 27,3% dans MobilCom AG, un opérateur mobile allemand, pour un montant de 265 millions d’euros. A l’issue de cette transaction, France Télécom détiendra une participation résiduelle de 1% dans MobilCom. Dans son communiqué de presse, l’opérateur souligne que cette “transaction reflète le désengagement de France Télécom du marché grand public allemand”. ? Alcatel et Verizon étendent leur collaboration Alcatel et Verizon Communications vont déployer sur l’ensemble du territoire américain des solutions de services hébergés de communication d’entreprise dédiés aux PME. Cette extension intervient après l’accord signé entré l’équipementier télécoms français et l’opérateur américain en octobre 2004. Les deux groupes vont proposer à tous les clients situés aux Etats-Unis, la plate-forme de communications voix, données et Internet Alcatel OmniPCX Office, combinée à une sélection de services réseau proposés par Verizon. ? Jeux vidéos, jouets et Japon : fusion entre Bandai et Namco Le fabricant de jouets japonais Bandai, éditeur des figurines Power Rangers, rachète Namco, le spécialiste de jeux vidéo (créateur de Pac-Man), pour 1,3 milliard d’euros. Cette fusion naissance au numéro deux japonais des jouets et des jeux vidéo, derrière Sega Sammy Holdings.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur