Fil High-Tech : Un blog pour suivre l’Apple Expo

Mobilité

Et aussi : McAfee veut sécuriser les ports USB – Yahoo lance un service de musique en ligne au Japon – Tim Berners-Lee honoré par l’Allemagne – Secure Computing rachète CyberGuard.

? Un blog pour suivre l’Apple Expo Mis en place par le magazine en ligne Pointblog et l’éditeur SixApart, le site AE Live a pour ambition, avant même l’ouverture des portes de l’Apple Expo le 20 septembre prochain, de suivre la préparation du salon parisien. Il sera alimenté par des rédacteurs de Pointblog ainsi que divers spécialistes du monde Mac. ? McAfee veut sécuriser les ports USB L’éditeur de logiciels a annoncé avoir complété sa solution de prévention d’intrusions, McAfee Intercept, de fonctionnalités de contrôle des ports USB. McAfee explique en effet que ces derniers constituent des points d’entrée via lesquels il est possible de s’infiltrer sur les réseaux d’entreprise. Le logiciel McAfee Intercept USB est disponible auprès des partenaires de l’éditeur. ? Yahoo lance un service de musique en ligne au Japon Après l’iTunes Music Store (voir édition du 4 août 2005), c’est au tour de Yahoo de lancer son nouveau service de musique en ligne au Japon. Originalité de cette offre : les utilisateurs ont la possibilité d’écouter quelque 100 000 morceaux de musique en intégralité, alors que la plupart des concurrents ne proposent qu’un extrait de 30 secondes. Des publicités précéderont cependant les titres en écoute gratuite. ? Tim Berners-Lee honoré par l’Allemagne Le chercheur Tim Berners-Lee, souvent présenté comme l’inventeur du World Wide Web et actuel directeur du W3C, vient de se voir remettre le prix Quadriga par le gouvernement allemand. Cette distinction est accordée chaque année à des personnalités prestigieuses dans le monde des sciences. Une nouvelle forme de reconnaissance pour celui qui avait déjà été anobli par la reine d’Angleterre et élu personnalité britannique de l’année 2005. ? Secure Computing rachète CyberGuard Après avoir fait l’objet d’une OPE hostile de la part de son concurrent Cyberguard, l’éditeur américain de solutions de sécurité Secure Computing est parvenu à inverser les rôles en rachetant son compatriote pour un montant estimé à 295 millions de dollars. Parallèlement à ce rachat, Secure Computing bénéficiera d’un apport de 70 millions de dollars consenti par le fonds privé d’investissements Warburg Pincus.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur