Fil IT-Business : Audiovisuel sans frontières, Mandriva,Avanex, Osiatis-NetApp, Photoshop, RSF-Loi prévention délinquance

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Audiovisuel sans frontières : les débats progressent
– Mandriva lance Corporate Desktop 4.0 en bêta test – Composants optiques pour
réseaux télécoms : Avanex France est racheté par son dirigeant – Osiatis
remporte les marchés de maintenance de NetApp pour quatre pays européens – La
nouvelle version de Photoshop intégrera la 3D – La loi sur la prévention de la
délinquance inquiète Reporters Sans Frontières.

Audiovisuel sans frontières : les débats progressent
La Commission européenne a présenté sa nouvelle proposition de directive Audiovisuel sans frontières dédiée à la modernisation la réglementation sur la diffusion de programmes dans l’UE. Elle espère trouver un accord “d’ici fin mai” sur ce texte. Une deuxième lecture par le Parlement est attendue “en octobre”. L’entrée en vigueur de la directive pourrait survenir en 2009. Cette directive, qui remplacera celle dite Télévision sans frontières en vigueur depuis 1989, concernent les télévisions, mais aussi la vidéo sur Internet ou sur téléphone mobile et les fournisseurs de programmes à la demande.

Mandriva lance Corporate Desktop 4.0 en bêta test
Mandriva vient d’annoncer le lancement du programme de bêta test de sa distribution Linux professionnelle Corporate Desktop en version 4.0. Parmi les nouveautés, Corporate Desktop 4.0 propose un nouvel outil de configuration des droits utilisateur à partir d’un annuaires LDAP de l’entreprise; la simplification de la gestion du nomadisme sur VPN et connexion 3G; et la refonte complète du design avec le support des nouvelles interfaces 3D (Xgl, AIGLX et Metisse).

Composants optiques pour réseaux télécoms : Avanex France est racheté par son dirigeant
Avanex Corporation vient de finaliser la vente de sa filiale Avanex France (ex-Alcatel optronics) à son actuel dirigeant Didier Sauvage et à la holding Global Research Company dirigée par Alexandre Krivine. Avanex France est spécialiste des composants et modules optiques pour réseaux de télécommunication, notamment dans la fabrication de puces optolélectroniques. A l’issue de la transaction, la maison-mère versera aux repreneurs “17,3 millions de dollars de capital d’exploitation anticipé, y inclus le passif couru pour les activités de restructuration antérieures “, précise le communiqué. La Corp conservera 10 % des activités cédés ainsi que des partenariats privilégiés. Avanex France sera rebaptisée 3S Photonics dans le courant du deuxième trimestre.

Osiatis remporte les marchés de maintenance de NetApp pour quatre pays européens
Network Appliance, prestataire spécialisé dans le stockage unifié, vient de confier à Osiatis la maintenance sur site des solutions NetApp (stockage et services) pour la France, l’Autriche, la Hongrie et la Slovaquie. La SS2I française devra assurer le suivi de la qualité de service et les interventions sur site pour les clients de NetApp.

La nouvelle version de Photoshop intégrera la 3D
Adobe lancera, le 27 mars 2007, de versions de son incontournable logiciel de traitement d’image : Photoshop CS3 et Photoshop CS3 Extended. Cette version “étendue” ajoute à CS3 la gestion de contenus 3D et animés. Elle intègre également des outils de mesure et d’analyse et entend simplifier le processus de travail des professionnels de l’architecture, de l’ingénierie, de la médecine et de la science. Extended vise donc à la fois les graphistes et vidéaste ainsi que les scientifiques, ingénieurs et architectes. Disponibles pour Windows XP et Vista et pour Mac OS X, la Photoshop CS3 et Extended s’accompagneront de Adobe Creative Suite 3.

La loi sur la prévention de la délinquance inquiète Reporters Sans Frontières
Après les inquiétudes émises par Odebi et Wikimedia France, Reporters sans Frontières s’interroge sur les conséquences éventuelles de la loi sur la prévention de la délinquance validée par le Conseil constitutionnel le 5 mars 2007 et visant notamment à lutter contre la pratique du Happy Slapping. “Cette loi introduit une distinction dangereuse entre les journalistes professionnels, autorisés à diffuser des images de violences, et les simples citoyens, qui risquent la prison pour les mêmes faits”, indique l’organisation, “il est particulièrement regrettable que ce texte instaure une interdiction de faire circuler sur Internet les images d’éventuelles exactions commises par les forces de l’ordre.” RSF rappelle notamment que des images, prises à partir téléphones portables, avaient récemment permis de mettre en évidence des actes de torture en Egypte. “Il serait choquant que ce type d’activité, qui constitue un garde-fou important contre d’éventuelles dérives du pouvoir, soit criminalisé dans un pays démocratique”, conclut l’association de défense de la liberté de la presse dans le monde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur