Fil IT-Business : Windows 7; Logiciel libre; DivX/CinemaNow; RIAA

Mobilité
Information - news

Les titres au complet : Microsoft ouvre un blog sur Windows Seven – Le logiciel libre est bien protégé par le droit d’auteur – DivX et CinemaNow s’associent pour élargir la diffusion des contenus – La RIAA forcée de dédommager une internaute qu’elle avait attqué pour piratage.

Microsoft ouvre un blog sur Windows Seven
Nous sommes convaincus que la réussite de Windows 7 passe par un dialogue, ouvert et honnête, dans les deux sens, sur la façon de concilier les intérêts et fournir une application à la hauteur de Windows.” Ouvert par Jon DeVaan et Steven Sinofsky, chefs de produit Windows 7, le blog Engineering Windows 7 (ou E7) se veut un espace de dialogue autour des développements du prochain OS de Microsoft. Information sur l’avancé du projet y seront donc postées tout en recueillant les idées et suggestions des internautes. Une bonne idée qui, si elle est vraiment appliquée, permettra probablement d’éviter les erreurs faites avec Vista et développer un système plus conforme aux attentes des utilisateurs.

Le logiciel libre est bien protégé par le droit d’auteur
Bonne nouvelle pour les développeurs de logiciels libres. La Cour fédérale d’appel à Washington a donné raison au développeur Robert Jacobsen qui accusait à Kam Industries d’avoir utilisé un programme développé sous licence open source “Artistic License”. Laquelle stipule pourtant que l’usage de code doit mentionner les modifications et, surtout, le nom de l’auteur. Ce que s’était gardé de faire Kam Industries prétextant de la gratuité et la libre mise à disposition du code. En revenant sur un précédent jugement, la Cour d’appel rappelle que le logiciel libre est bien protégé par le droit d’auteur.

DivX et CinemaNow s’associent pour élargir la diffusion des contenus
DivX et CinemaNow viennent de signer un accord de partenariat. La plate-forme de diffusion de films et émissions TV aura désormais la possibilité de distribuer des contenus payants au format DivX, sur ordinateurs comme sur l’ensemble des appareils certifiés DivX (passerelles domestiques, lecteurs DVD, systèmes mobiles, etc.). Ce qui élargit le marché pour DivX tout en multipliant les supports de diffusion chez CinemaNow. Les détails de l’accord n’ont pas été dévoilés.

La RIAA forcée de dédommager une internaute qu’elle avait attqué pour piratage
Une fois n’est pas coutume, c’est la RIAA (Recording Industry Association of America) qui va devoir faire un gros chèque. La représentante de l’industrie du disque qui lance des poursuites judiciaires à tour de bras depuis des années à l’encontre des internautes pirates vient de perdre contre Tanya Andersen. En 2005, l’association avait accusé cette mère de famille et sa fille de télécharger illégalement de la musique. Ce qu’avait toujours contesté l’intéressée, laquelle avait fait soumettre son PC à une expertise. Devant l’absence de preuve, la RIAA avait laissé tomber la procédure mais Tanya Andersen avait alors attaqué l’organisation devant une cour fédérale pour dommages et intérêts. A juste titre. Le juge a ordonné à la RIAA de verser près de 108 000 dollars de dommages à la plaignante.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur