Financement : le plan de Tesla en Bourse réussit au-delà de son espérance

BourseEntrepriseLevées de fondsMobilité
tesla-financement-bourse
0 0 Donnez votre avis

Tesla, constructeur d’automobiles électriques nouvelle génération (propriété d’Elon Musk), a levé 1,2 milliard de dollars en exploitant les leviers de la Bourse.

Tesla est parvenu à décrocher un financement de 1,2 milliard de dollars par la voie de la Bourse.

Vendredi 17 mars, le constructeur californien d’automobiles électriques de nouvelle génération a confirmé qu’il avait obtenu « un montant supérieur à 20% » à ses ambitions initiales (1,15 milliard de dollars) dévoilées quelques jours plus tôt.

Il a parié sur une émissions de nouvelles actions Tesla et un emprunt convertible en actions.
Concrètement, la firme d’Elon Musk indique qu’elle a écoulé 1,3 millions d’actions à 262 dollars l’unité pour lever 350 millions de dollars. Tout en émettant 850 millions de dollars d’obligations convertibles à échéance 2022.

Initialement, Tesla pariait sur un financement moins ambitieux, combinant une émission d’actions de 250 millions de dollars et 750 milliards de dollars par émissions d’obligations convertibles.

Cette opération financière est une bonne nouvelle pour le fabricant automobile qui planifie le lancement commercial de sa berline Model 3 prévu à la mi-2018.

Le modèle cinq places disposant d’une autonomie de plus de 345 km par recharge. Il sera disponible à partir de 35 000 dollars.

C’est un cap important pour Tesla qui peut souffler : récemment, Elon Musk évoquait lui-même un risque de limite en matière de besoins en trésorerie.

Mais, le plus dur reste à réaliser : transformer le Model 3 en cash machine.  Le groupe d’Elon Musk compte atteindre une production de 500 000 voitures par an en 2018 (intégrant le process de fabrication de la Model 3).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur