Firefox bloque et débloque des plug-in Microsoft potentiellement dangereux

Cloud

La Fondation Mozilla avait décidé de bloquer il y a quelques jours, pour des raisons de sécurité, deux plug-in Microsoft sous Firefox, .NET Framework Assistant et Windows Presentation Foundation. Le premier a été récemment débloqué.

Comme promis, Firefox s’attache désormais à vérifier automatiquement les extensions et les plug-in installés sur le navigateur. Les internautes ne conservent ainsi plus d’anciennes moutures jugées vulnérables et pouvant  les attaques de cyber-criminels.

Dans cette perspective, en fin de semaine dernière, la Fondation Mozilla a annoncé qu’elle avait bloqué, par précaution, deux plug-in Microsoft dans Firefox, à savoir .NET Framework Assistant et Windows Presentation Foundation, qui se sont ainsi retrouvés dans la Blocklist (la liste de blocage) du navigateur.

La Fondation Mozilla précise avoir désactivé ces deux extensions éditées par la firme de Redmond pour des raisons de sécurité, avec l’accord de l’éditeur américain : en effet, dans son dernier Patch Tuesday, daté du 13 octobre, Microsoft avait annoncé avoir détecté une faille de sécurité exploitable par des pirates dans ces plug-in. Mais l’éditeur n’avait alors délivré qu’un correctif pour les utilisateurs d’Internet Explorer.

Mais Microsoft a réussi à prouver que le module d’extension .NET Framework Assistant ne pouvaient pas être dangereux et se transformer en un vecteur potentiel d’attaques dangereuses. Pour éviter tour problème, la firme de Redmond a conseillé aux internautes utilisant Firefox de le désactiver.

Fort de cette explication, Firefox a récemment débloqué l’extension .NET Framework, qui va pouvoir de nouveau être activée dans le navigateur de la Fondation Mozilla. En revanche, le plug-in Windows Presentation Foundation conserve sa place dans la Blocklist de Firefox.

Cette alerte a le mérite de mettre au jour le fait que Microsoft peut installer, sans l’accord des internautes, des modules d’extension dans les navigateurs. Ainsi, le plug-in Windows Presentation Foundation s’installe dans le navigateur, sans accord préalable, après la mise à jour de .NET Framework 3.5 SP1.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur