Firefox permet de partager ses fichiers en ligne avec AllPeers

Cloud

AllPeers 0.60 permet de notifier ses échanges de fichiers par e-mail. Elle
s’intègre dans une version personnalisée de Firefox.

Depuis le 6 juin 2007, l’éditeur AllPeers propose ?Firefox with AllPeers”, une version de Firefox enrichie de l’application homonyme. Créée fin 2006 (la première bêta publique date de septembre 2006), AllPeers permet de partager ses fichiers en ligne directement à partir du navigateur de la Fondation Mozilla.

Les échanges s’effectuent très simplement à coups de “Glisser-Déposer” (ou ” Glisser-Partager” à la manière notamment de NeufGiga, le service de stockage en ligne de Neuf Cegetel) avec ses correspondants. La technologie s’appuie sur le protocole BitTorrent et les fichiers échangés sont chiffrés par mesure de sécurité. AllPeers évite ainsi d’avoir à installer une application indépendante de partage privé comme TribalWeb, par exemple.

Jusqu’à présent, AllPeers était proposé sous forme d’une extension à installer dans le navigateur. Une opération certes simple mais qui limitait la portée du module aux seuls ” internautes avertis”. En proposant une version de Firefox avec le module de partage intégré, l’éditeur AllPeers espère étendre l’usage de son application. “Environ 10 % des nouveaux utilisateurs de AllPeers téléchargent Firefox afin de pouvoir installer notre application “, soutient dans le communiqué Cedric Maloux, co-fondateur français et dirigeant (CEO). Ce qui ferait environ 35 000 nouveaux adeptes du navigateurs libre puisque AllPeers revendique 350 000 utilisateurs depuis sa création.

AllPeers, partenaire de Firefox comme Google

AllPeers, prescripteur de Firefox? L’idée n’est pas pour déplaire à la Fondation Mozilla. “AllPeers étend les capacités de Firefox de manière significative pour nos utilisateurs en intégrant la capacité de partage de fichiers”, commente Christopher Beard, responsable produit et marketing chez Mozilla. AllPeers rejoint ainsi un autre partenaire de choix : Google. La firme de Mountain View propose depuis de nombreux mois une version de Firefox avec la barre d’outils Google (la Google Toolbar) intégrée. Cependant, la version du navigateur distribuée par la Fondation Mozilla reste exempte de toute extension par défaut, Google, AllPeers ou autre.

L’annonce d’une version de Firefox enrichie d’AllPeers coïncide avec la nouvelle version du module d’échange. “La plus importante mise à jour depuis la première bêta”, souligne AllPeers 0.60 introduit notamment l’échange par e-mail. Ce qui permet de partager ses fichiers avec des interlocuteurs qui ne disposent pas de AllPeers et/ou de Firefox. AllPeers s’enrichit d’ailleurs d’un outil d’importation des carnets d’adresses des principaux logiciels (Outlook, Thunderbird…) et webmail (Yahoo Mail, Hotmail, Gmail…). Enfin, un système d’envoi sur un serveur distant autorise le rapatriement des fichiers échangés même quand son émetteur n’est plus en ligne. Ce qui évitera d’attendre que son correspondant ait fini son téléchargement pour éteindre sa machine.

Mangrove Capital Partners et Index Ventures comptent parmi les investisseurs de AllPeers, société européenne basée à Oxford (Angleterre) et Prague (République Tchèque). La start-up semble chercher encore son modèle économique. Elle prévoit cependant de générer de la valeur en “permettant au utilisateurs de vendre ou acheter leurs contenus selon leurs propres termes “, lit-on dans la FAQ. Un modèle proche de Wengo qui se positionne comme une plate-forme de mise en relation entre prestataires de services et utilisateurs. ” Mais ce n’est pas pour tout de suite, précise la FAQ, nous construiso ns AllPeers étape par étape.” De nombreuses nouveautés en perspective, donc.

Firefox Alpha 5 disponible
Parallèlement à l’extension AllPeers 0.60, la Fondation Mozilla a publié la version Alpha 5 de Gran Paradiso, nom de code de Firefox 3.0. Cette nouvelle mouture intègre la technologie Places. Initialement prévue pour Firefox 2.0, Places permettra, à terme, de gérer les marque-page (bookmarks) et historique de navigation dans une mini-base de données (SQLite). Cette innovation simplifiera la gestion du marque-page et de l’historique et accélèrera le démarrage de Firefox (freiné par la taille du fichier HTML contenant les données de navigation et chargé au lancement de Firefox). Comme d’habitude, l’éditeur ne recommande d’utiliser cette version Alpha qu’auprès des utilisateurs avertis, développeurs et internautes de la première heure.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur