Fnac prend position sur le mobile pour contrer Virgin Mobile

Mobilité

L’enseigne du groupe PPR s’associe avec Orange pour lancer “une offre spécifique” dans ses magasins au printemps.

La Fnac vient explorer le secteur de la mobilité, parallèlement à son déploiement Internet (voir édition du 10 février 2006). A l’occasion du salon 3GSM World Congress, l’enseigne leader de vente de produits culturels en France annonce la signature d’un partenariat commercial avec Orange pour proposer “une offre spécifique” dans ses 68 magasins en France.

Pour l’instant, elle révèle quelques éléments de son nouveau produit mais se garde bien de tout dévoiler avant le lancement effectif attendu dans le courant du printemps. L’offre mobile estampillée Fnac devrait comprendre un bouquet de services comme la musique, les sonneries, les logos, les jeux, la billeterie?Les adhérents de la Fnac (1,7 million en France) devraient bénéficier d’avantages liés à cette nouvelle offre.

L’ombre de Virgin Mobile

Le partenariat Fnac-Orange ressemble à celui que l’opérateur a signé avec M6 dans la cadre de l’offre M6 Mobile by Orange. Selon Reuters, la future offre fonctionnera sur le réseau GSM, sa déclinaison haut débit Edge et sur le réseau 3G de l’opérateur mobile. La Fnac ne compte pas devenir opérateur mobile virtuel pour le moment. Mais elle souhaite juste prendre position dans le secteur pour contrer l’arrivée de Virgin Mobile sur le marché français. Difficile de croire qu’il s’agit d’une coïncidence : le démarrage des activités MVNO de l’opérateur venu d’outre-Manche est prévu?au printemps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur