Forfait Internet de France Télécom : ça vient !

Régulations

L’ART, le gendarme des télécoms en France, va présenter lundi prochain les conditions d’applications liées au forfait Internet soumis par France Télécom, qui table sur 100 francs pour 20 heures de connexion.

L’Autorité de régulation des télécoms (ART) prépare une étape importante pour la naissance d’un forfait de communications téléphoniques à moindre coût enfin adapté aux internautes. Le gendarme des télécoms prévoit en effet de dévoiler lundi prochain en cours d’après-midi, lors d’une conférence de presse, ses décisions face à la proposition de forfait de France Télécom. Ce dernier a préparé en début d’année une tarification mensuelle proposant 20 heures de connexion à un fournisseur d’accès Internet pour 100 francs (voir édition du 11 février 1999). Plusieurs sources indiquaient alors que les heures non utilisées (par exemple à cause des vacances) pourraient être reportées d’un mois sur l’autre. L’ART, qui s’est refusée à tout commentaire avant lundi, devrait vraisemblablement rendre un avis favorable sur la question du forfait en l’accompagnant de conditions d’applications bien déterminées, pour prendre en compte la situation des abonnés, mais aussi des concurrents de France Télécom. Bon nombre d’observateurs considèrent d’ailleurs que tant que la boucle locale (l’accès direct aux foyers) ne sera pas ouverte à tous les opérateurs, ces derniers continueront d’être pénalisés par le reversement des communications. Or le forfait pourrait les pénaliser davantage encore.

Les associations de défense des internautes, qui réclament depuis longtemps un geste de l’opérateur national, continuent pour leur part de relayer un mouvement de grève européen du modem pour le 6 juin. Globalement, les différentes organisations qui y participent demandent à leurs gouvernements respectifs de mettre en place des tarifications Internet allégées. Dans l’Hexagone, l’IMC (Internet moins cher) souhaite l’application d’un coût de communication de 0,66 F/heure (0,1 euro), ou encore un forfait de 200F par mois pour un accès illimité. Reste à savoir si l’annonce de l’ART et le tarif proposé par France Télécom tempéreront leur grogne ou les encourageront à redoubler d’efforts.

Pour en savoir plus :

* IMC

* ADIM

* http://www.art-telecom.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur