France : les tablettes font un carton plein

MobilitéPCPoste de travailTablettes

Selon les dernières estimations de GfK Consumer Choices, il devrait s’écouler en France 3,4 millions de tablettes en 2012, soit une progression de 140% sur un an, alors que le marché des PC régresse.

Malgré la crise, les consommateurs continuent de s’équiper en produits high-tech, mais avec moins d’intensité.

Selon la dernière étude de GfK Consumer Choices, il devrait se vendre auprès du grand public en France 5,75 millions de PC (-12% par rapport à 2011) et 3,4 millions de tablettes, véritable relais de croissance avec une progression de 140% par rapport à 2011.

Sur le front des ordinateurs, le prix moyen d’un PC devrait augmenter en 2012 de 7%, passant de 508 à 548 euros pièce.

“Dans ces conditions, les fabricants comme les enseignes de distribution, habitués aux baisses de prix, ont eu plus de mal à proposer des offres pertinentes”, souligne François Klipfel, directeur général adjoint de GfK Consumer Choices.

Concernant le marché des tablettes, celui-ci est en pleine éclosion en France. Selon François Klipfel, ce succès s’explique car l’ardoise numérique, comme l’iPad ou la Samsung Galaxy Tab « […] propose une navigation simplifiée, confortable et une ouverture vers de nouveaux usages. Ce sont des arguments que le consommateur comprend facilement. Par ailleurs, la tablette est devenue le compagnon idéal du PC au sein du foyer. Elle vient donc booster la dynamique de multi-équipement qui est aujourd’hui la clé de la croissance “.

Le bon accueil réservé aux tablettes s’explique aussi par son coût, moins important qu’un PC pour un usage qui s’y apparente : le prix moyen attendu est de 365 euros, soit une baisse de 13% par rapport à 2011.

Mais le marché des tablettes numériques s’apprête-t-il celui des ordinateurs ? Pas forcément, dans la mesure où chacune de ces machines trouve sa place au sein du foyer. Le PC reste l’équipement premier, tandis que la tablette fait figure de  d’équipement complémentaire.

Pour GfK, il faut aussi voir plus loin et mettre en avant le futur des machines hybrides. « La question pour le marché n’est plus de savoir si les Tablettes cannibalisent le PC mais quelles sont les innovations technologiques susceptibles de convaincre un consommateur exigeant”, note Anselme Laubier, Chef de Groupe IT chez GfK Consumer Choices.

« Dans ce cadre, l’arrivée très prochaine de machines hybrides comme la démocratisation d’outils de création sur les tablettes rend la frontière entre Tablettes et PC de plus en plus poreuse. Par ailleurs, l’innovation technologique, plus forte que jamais, concrétise dans les foyers des concepts qui, il y a peu, relevaient de la science-fiction : tablettes tactiles, contrôle à la voix, réalité augmentée entrent chaque jour un peu plus dans le quotidien des consommateurs. Dans un tel contexte, le marché donne raison à ceux qui dépassent les clivages pour innover et convaincre », ajoute-t-il.

 

 

Crédit image : Copyright Denis Opolja-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur