France24.com veut tenter de rivaliser avec CNN.com ou BBC.com

Mobilité

La diffusion streaming de la nouvelle chaîne internationale d’information en
continu a débuté mercredi, suivi de l’inauguration officielle du site Web le
lendemain.

C’est à 20h30, ce jeudi 7 décembre 2006, que France24 doit élargir sa diffusion aux réseaux câblés et satellite après avoir inauguré hier la diffusion en streaming via Internet.

Disponible en anglais, français et, courant 2007, en arabe, France24 est une chaîne d’informations en continu qui sera diffusée en Europe, au Moyen Orient et en Afrique. La version espagnole est attendue pour 2009. Rappelons que France24 est née de la volonté de Jacques Chirac qui, en 2002, évoquait “la création d’une chaîne d’information internationale en français, capable de rivaliser avec la BBC ou CNN”.

Basée à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) et présidée par Alain de Pouzilhac, France24 vise à terme 75 millions de foyers répartis dans 90 pays. Doté d’un budget de 80 millions d’euros, la nouvelle chaîne fonctionne sur un principe innovant (dans le milieu de l’audiovisuel) de partenariat public-privé entre TF1 et France Télévisions. Elle emploie les services de 380 collaborateurs dont 170 journalistes.

L’INA va assurer la sauvegarde numériquement de France 24

Voici pour le dispositif global. Quid de la partie Internet ? La chaîne doit officiellement inaugurer son site Web jeudi soir, qui sera accessible en trois langues au départ (français, anglais, arabe). Mais il est déjà possible de regarder la chaîne en streaming via le lecteur Windows Media.

Selon les informations obtenues par Le Monde, France24.com est considéré par la direction de la chaîne comme un “véritable site vidéo d’information internationale”.

Une trentaine de personne ont intégrées la division Internet et New Media, dont quinze “coordinateurs Internet” en charge de la hiérarchisation éditoriale et de l’animation du site. Un dispositif de vidéo à la demande sera également mise en place.

Akamaï, prestataire spécialisé dans le content delivery networking (CDN), a vocation à gérer la fluidité de la bande passante pour éviter les encombrements.

L’Institut national de l’audiovisuel a d’ores et déjà annoncé la conservation des programmes au titre du dépôt légal de la radio et de la télévision. “Ainsi la mémoire des premières heures sera sauvegardée et conservée numériquement”, note le communiqué de l’INA. France24 est la 55e chaîne de télévision conservée au titre du dépôt légal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur