Free Mobile va consolider sa couverture réseau en zones urbaines

OpérateursRégulationsRéseaux
Free Mobile

Pour accélérer le déploiement de son réseau 3G en zones urbaines, Free Mobile va exploiter la bande de fréquences à 900 MHz, qui offre notamment une portée supérieure au spectre des 2,1 GHz.

Afin de stimuler le déploiement de son réseau 3G en milieu urbain, Free Mobile va exploiter la bande de fréquences à 900 MHz, réputée pour sa portée et sa capacité à franchir les obstacles.

L’opérateur télécoms filiale du groupe Iliad a obtenu l’autorisation qui lui faisait défaut, après un premier feu vert accordé à la mi-juillet 2012, mais dont le champ d’application se limitait alors aux zones rurales.

Dans la lignée de cette annonce, les implantations d’antennes-relais devraient s’accélérer dans les villes de Paris, Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Strasbourg, Nice et Bayonne.

A l’échelle du territoire, Free Mobile poursuivra en parallèle l’exploitation d’un autre lot de fréquences dont il dispose, à 2,1 GHz.

Après bientôt un an d’exercice (au 10 janvier), sa couverture réseau reste perfectible, avec 2273 antennes installées au 31 décembre 2012, contre 17 669 pour Orange, 16 285 pour SFR et 12 802 pour Bouygues Telecom.

Silicon.fr estime que l’écart devrait encore se creuser. Sur l’année écoulée, Free Mobile a déployé 780 antennes, alors qu’Orange et SFR en installaient chacun plus du double (respectivement 1980 et 1770).

——– Quiz ITespresso.fr ——–
Connaissez-vous bien les opérateurs mobiles ? Tentez votre chance !

Crédit photo : Clément Bohic – ITespresso.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur