Free Mobile lance sa campagne anti-dénigrement

Mobilité

Free appelle les mobinautes à lui rapporter des propos dénigrants dont ils auraient eu connaissance tenus par les opérateurs mobiles, futurs concurrents de Free Mobile.

Free Mobile ne s’est pas encore officiellement lancé sur le marché de la téléphonie mobile qu’il aurait déjà des ennemis… Free a donc décidé de mener l’enquête.

Alors que l’opérateur prépare la « révolution du mobile », avec notamment un forfait tout illimité à moins de 50 euros par mois, comme l’a promis Xavier Niel, Free fait désormais appel aux consommateurs pour lancer la campagne anti-dénigrement de Free Mobile.

Et Free n’y va pas avec le dos de la cuillère. A cet effet, le FAI lance à un appel à témoins en invitant toute personne ayant eu connaissance d’un propos dénigrant tenu par un opérateur concurrent à l’égard de Free Mobile à se faire connaître et à le rapporter.

Free met ainsi à disposition de tout un chacun une « attestation à produire en justice », rapporte FreeNews.fr, relatant ces faits de dénigrement à l’égard de Free Mobile. Ces attestations pourraient alors être utilisées par Free en cas d’action en justice.

Précautionneux, le FAI rappelle que “sera puni d’un emprisonnement de six mois à deux ans quiconque aura établi sciemment une attestation ou un certificat faisant état de faits matériellement inexacts”.

Ainsi, Free souhaite être mis au courant de propos tenus par des concurrents qui pourraient être tenus pour dénigrants quant aux offres de Free Mobile, à sa couverture 3G ou à sa qualité de service.

En effet, Free s’est aperçu que, sur plusieurs forums, des internautes ont rapporté avoir été démarchés par leur opérateur mobile respectif, notamment quand leur période d’engagement venait d’expirer.

Quand ces consommateurs manifestaient leur volonté de peut-être devenir clients de Free Mobile, le service client des opérateurs auraient alors tenus des propos tendancieux au sujet du nouvel opérateur mobile, pour les inciter à rester chez leur opérateur actuel.

Voilà une information qui fait étrangement écho aux diverses sources plus ou moins fiables, la semaine dernière, qui ont “révélé” les potentielles offres alléchantes de Free Mobile

Trop beau pour être vrai ? Possible.  Une manœuvre d’un concurrent pour décrédibiliser Free Mobile est même imaginable…

 

Crédit photo : Copyright Arpad Nagy-Bagoly – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur