Free ose la vidéo à la demande forfaitaire pour l’accès aux films

Cloud

Avec Free Home Video, le service d’accès Internet d’Iliad complète son offre
de VOD. Les films et séries TV constituent les premiers contenus.

Free vient d’enrichir son offre de vidéo à la demande (VOD). Le fournisseur d’accès Internet annonce Free Home Video (FHV), une offre d’abonnement forfaitaire au catalogue de vidéo à la demande pour les abonnés éligibles. Accessible à partir du canal 11, quelle que soit la version de la Freebox (v.4 ou HD), l’offre dite de S-VOD (Subscription Video On Demand) vient compléter le service de VOD basé sur le catalogue de CanalPlay composé d’environ 1 800 titres cinématographiques.

FHV vient donc compléter l’offre de VOD proposée jusqu’alors. Pour 5,99 euros par mois, l’abonné intéressé aura accès à 50 films et 100 séries TV du catalogue S-VOD dont les contenus seront renouvelés chaque semaine. Free ne communique pas sur le volume de ce nouveau catalogue mais assure qu’il est suffisamment important pour alimenter la demande. L’offre s’appuie sur un catalogue dédié dont les droits d’exploitation sont négociés directement avec les producteurs. Selon le FAI, on y trouve des oeuvres de Tim Burton, Martin Scorsese, Stanley Kubrick, Alfred Hitchcock… Pas ce qu’on fait de plus mauvais, donc. Côté séries, les plus populaires sont à l’affiche : Nip/Tuck, Portés disparus, FBI, 13e dimension, Babylone V…

Offre Premium intégrale prochainement

Avec FHV, le service d’accès Internet d’Iliad inaugure l’accès forfaitaire aux contenus à la demande pour les longs métrages. “Free entend continuer à proposer des offres audiovisuelles innovantes pour répondre aux attentes des consommateurs et leur apporter toujours plus de contenus à des prix attractifs “, déclare l’opérateur dans son communiqué. Des négociations sont en cours avec les studios américains et les principaux producteurs européens et français.

Une offre Premium à 10,99 euros élargira “prochainement” l’accès des contenus aux autres thématiques du catalogue (musique, kids, manga et programmes en haute définition) et de manière illimitée. De quoi réjouir plus d’un cinéphile. Le FAI précise cependant qu’il s’agit d’une offre de streaming (diffusion en temps réel sans possibilité d’enregistrement) et exclusivement accessible sur le poste de télévision.

Free n’est pas le premier à installer le modèle de la S-VOD. Depuis novembre 2006, Orange propose “24/24 Jeunesse”, un service de productions animées en direction des plus jeunes, et 24/24 Musique accessibles à la demande de manière illimité pour moins de 5 euros par mois chacun. Deux formules récemment complétées par l’offre 24/24 Séries lancée le 14 juin 2007. Amicalement votre, Cosmos 1999, Largo Winch, Une fille d’enfer, Central Nuit... environ 150 épisodes de séries issues des catalogues de Granada, Mediatoon et Marathon sont proposés. Pour le moment, Orange se garde de toute annonce en matière d’offre S-VOD cinématographique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur