Freebox : une mise à jour logicielle compatible Hadopi ?

CloudRégulations

Selon l’ADUF, Free a réalisé une réactualisation de firmwares de ses boîtiers (Internet-téléphonie, télévision) facilitant les coupures de service. “Juste un moyen de traiter les impayés”, assure le FAI.

La Freebox, Hadopi Ready ? Cela serait étonnant au regard des réticences que suscite la loi anti-piratage numérique au sein de la direction de Free.

Xavier Niel, l’un des principaux dirigeants (et co-fondateur) du FAI, a déjà manifesté clairement son opposition.

Pourtant, dans sa dernière lettre de diffusion en date du 19 février, l’Association des Utilisateurs de la Freebox assure que les deux boîtiers de la Freebox V5 (Internet – téléphonie d’un côté et TV HD de l’autre) ont fait l’objet de mises à jour logicielles en parallèle.

Celles-ci permettraient de se rapprocher des dispositions inscrites dans la loi, à savoir l’interruption de l’accès Internet en cas de sanction finale pour piratage.

En updatant les firmwares (1.5.7 à 1.5.9 pour le boîtier ADSL et 1.6.2 à une version 1.6.3 pour le boîtier HD), Free serait désormais en mesure de couper une partie des services de son offre triple play.

Selon l’ADUF, le FAI pouvait jusqu’ici  couper uniquement la partie téléphonie. Désormais, il aura aussi la capacité d’interrompre la connexion Internet. Seule l’offre de télévision devrait échapper au couperet.

Mais le FAI dément toute adaptation de son service à la loi Hadopi. Interrogé lundi matin par PC Inpact, le groupe Iliad/Free assure que cette mise à jour logicielle “n’a rien à voir” avec la sensible loi anti-piratage.

Cela “nécessite des mises à jour lourdes de nos systèmes d’informations, qui ne sont toujours pas financés, donc pas développés”, assure-t-on en interne.

L’objectif affiché de cet update de firmware est de “faire baisser le nombre d’impayés”.

Mais, inévitablement, le sujet va revenir rapidement sur la table…Le mécanisme Hadopi est censé démarrer au printemps avec la collaboration de tous les FAI au niveau national.

A lire également : Dossier spécial : Hadopi : avis de tempête sur la loi anti-piratage


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur