Fujitsu, nouveau patron de l’Internet japonais

Régulations

Le constructeur informatique Fujitsu va prendre le contrôle à 100% du premier fournisseur d’accès Internet japonais Nifty, grâce au rachat des actions de la société financière Nissho-Iwai.

Le groupe Fujitsu, qui détenait déjà la moitié des parts du fournisseur japonais d’accès Internet Nifty, vient d’annoncer le rachat de la totalité de ce prestataire. La transaction, d’un montant de 200 millions d’euros, s’est faite auprès de l’organisme de “trading” Nissho-Iwai propriétaire (jusqu’au 31 mars prochain) de 50% des parts de Nifty. Lancé en 1987, ce dernier est devenu le premier FAI au Japon avec près de 2,7 millions d’abonnés, selon les chiffres de Fujitsu. Le constructeur devrait poursuivre sa politique de portails orientés vers le commerce électronique notamment à travers le service “Nifty Hyper Shopping”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur