Fusion SMS – messagerie instantanée : Facebook avance quand Google recule

Apps mobilesMobilité
facebook-messenger-sms
3 5

À l’heure où Google semble reculer sur l’intégration des SMS dans Hangouts, Facebook réintroduit la fonction dans Messenger.

Quand l’un s’en va, l’autre revient ?

Facebook et Google se livrent un étrange va-et-vient sur l’intégration des SMS dans leurs applications respectives de messagerie instantanée.

À l’automne 2013, le premier avait fait machine arrière, considérant que la fonction n’avait « pas pris » auprès des utilisateurs de son service Messenger.

À quelques semaines d’intervalle, le second avait fait le contraire avec Hangouts, en invitant vivement les utilisateurs à regrouper leurs conversations.

Il semble que le vent ait tourné. Tandis que la dernière version de Hangouts pour Android (7.0, disponible depuis fin janvier) incite les mobinautes à ne plus s’en servir pour gérer leurs SMS, Facebook… réintroduit l’option dans Messenger.

Le réseau social fonctionne pour l’heure en mode A/B testing : seuls quelques utilisateurs aux États-Unis ont pu entrevoir cette inflexion stratégique.

L’un d’entre eux a rapporté à Android Police que les conversations SMS et Messenger avaient des couleurs distinctes (violet pour les unes, bleu pour les autres), mais qu’elles ne pouvaient pas être unifiées au sein d’un même fil de discussion, contrairement à ce qui se fait sur Hangouts.

En l’état actuel, on est sur un principe d’opt-in : il faut activer l’option « Change SMS App » dans les paramètres de Messenger. La bulle associée aux conversations est elle aussi violette et le champ de saisie précise « Write an SMS message ».

Facebook a confirmé – notamment à TechCrunch – se livrer à ces expérimentations. En parallèle, la société Internet de Mark Zuckerberg annonce la prise en charge du multicompte. Pratique pour les familles qui partagent un terminal et pour les entreprises qui utilisent la messagerie instantanée dans une logique de service client.

Crédit photo : Sebastien Coell – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur