G4 Plus : des Mac à 750 MHz pour l’été

Mobilité

Motorola a fini son G4 Plus. La firme a commencé à distribuer sa puce à ses clients. Apple l’aurait en mains depuis deux semaines. Le G4 Plus, dont la conception a été revue, tourne au moins à 750 MHz. Mais Motorola pourrait fournir des vitesses supérieures. La puissance de ce processeur va atteindre des sommets.

Motorola dispose d’un processeur prêt à l’emploi, capable de supporter des vitesses importantes, mais elle ne les fournira pas à Apple ! Du moins, ne fournira-t-elle que les niveaux de fréquence qu’elle peut garantir. Et le premier niveau annoncé n’est pas négligeable : 750 MHz. Une paille, comparé au Pentium à 1 GHz, diront les grincheux ! C’est compter sans conception même du processeur.

Pour mieux comprendre, refaisons le point sur les différences technologiques des deux mondes. Apple fait du RISC, quand les PC font du CISC. La différence tient dans les jeux d’instructions intégrés dans la puce. Les processeurs Risc intègrent un nombre relativement réduit d’instructions de base, alors que, dans les Pentium par exemple, c’est la bibliothèque d’Alexandrie ! Conséquence, il faut une forte puissance pour aller y piocher les instructions nécessaires. C’est une des raisons qui font que les processeurs PC ont besoin d’atteindre de hautes fréquences pour fournir une puissance de calcul équivalente. Motorola a toutefois ajouté dans son dernier processeur, le G4, un module de traitement comportant des instructions supplémentaires, le moteur AltiVec, appelé “Velocity Engine” par Apple. Le processeur lui délègue les calculs mathématiques les plus lourds. Dans le G4, il y a un moteur. Le G4 Plus, lui en intègre quatre ! Et ce n’est pas tout. Le processeur disposera également de mémoire cache L2 directement sur la puce, communiquant à la même vitesse que l’unité de calcul.

Les informations fusent de correspondants travaillant chez Motorola auprès de nos confrères The Register ou Maccentral, même si ceux-ci n’ont pas donné d’indications quant au calendrier de livraison de ces processeurs et disent ne pas savoir à quels produits son client Apple les destine. Mais un fait doit être retenu : le G4 Plus à 750 MHz sera disponible en quantités industrielles.

Motorola a bien besoin de redorer son blason auprès de la communauté Mac, qui lui reproche en particulier son incapacité à fournir les fréquences de processeurs annoncées dans les temps, comme pour la sortie du G4 l’année dernière. Les annonces de puces tournant au gigahertz dans le monde Intel ne sont pas innocentes non plus. Mais certains pensent également que Motorola traîne des pieds aussi pour se venger de “l’affaire des clones” : à son arrivée aux commandes en 1997, Jobs a supprimé la politique de licences réalisée par Apple avec Motorola, qui s’était engagé dans la production d’ordinateurs compatibles Mac. Alors les forums bruissent de commentaires sceptiques et plutôt critiques vis-à-vis du géant de l’électronique. La firme a pourtant publié son calendrier pour les années à venir : le G5 est toujours prévu, ainsi qu’un G6. Et les chiffres qui y sont liés font rêver : 1 GHz pour le G4 et jusqu’à 2 pour le G5 ! Mais le lecteur assidu des forums aura aussi remarqué les réparties d’intervenants : “2 GHz, oui, mais pour le troisième millénaire, c’est sûr !” Faudra-t-il attendre si longtemps ?…

Pour en savoir plus :

Le site de Motorola (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur