G8 Internet : Eric Besson joue les VIP aux Etats-Unis

Cloud

Twitter, Facebook, Google…Le ministre en charge de l’Economie numérique va rencontrer des “stars” du Net. Objectif : préparer le terrain pour le G8 de l’Internet qui va se dérouler en mai en France.

Eric Besson, ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, effectue un voyage de cinq jours à la rencontre des stars de l’Internet installés dans la Silicon Valley (San Francisco, Californie).

Entre mardi et samedi, il est prévu qu’il rencontre plusieurs personnalités sur place comme Katie Stanton (Twitter), Sheryl Sandberg (Facebook), David Drummond (Google),  mais aussi Paul Otellini (Intel).

Eric Besson devrait également participer à une table ronde Internet mercredi des chefs d’entreprises français installés dans la Silicon Valley.

Un autre rendez-vous est fixé à l’ICANN (entretien avec son vice-président Akram Atallah), qui supervise le nommage Internet à un niveau mondial.

Dans la série des entretiens plus institutionnels, l’envoyé spécial du gouvernement français doit rencontrer vendredi Daniel B. Poneman (ministre délégué au département fédéral de l’Energie) et Lawrence E. Strickling (ministre délégué en charge des Communications et de l’Information).

Eric Besson devrait également rencontrer Aneesh Chopra, conseiller de Barack Obama chargé des nouvelles technologies à la Maison Blanche.

Ce déplacement contribuera donc “à la préparation du volet internet du G8, au travers des échanges avec les plus grands acteurs mondiaux de l’Internet, qu’ils soient industriels, institutionnels ou académiques“, est-il précisé à travers une dépêche AFP.

En mars, c’était Frédéric Mitterrand qui était parti en mission numérique aux Etats-Unis.

Eric Besson prépare le G8 de l’Internet
Des patrons de grandes sociétés Internet devraient être invités à Paris pour proposer des idées sur l’avenir du World Wide Web. Ce forum servira de réunion de préparation avant l’organisation du G8, du nom du sommet des huit principales puissances économiques au monde (26 – 27 mai à Deauville). “L’Internet civilisé” est inscrit dans l’agenda : une session d’une heure et demi est prévue avec les chefs d’Etat. Parmi les sujets évoqués figurent la gouvernance Internet, la liberté d’expression, le financement des réseaux, la protection de la vie privée ou la fracture numérique au niveau mondial.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur