Gartner incite à faire les bons choix technologiques

Cloud

Parmi les technologies du moment, lesquelles sont à court terme intéressantes pour les entreprises ? Le Gartner Group prodigue ses conseils aux entreprises européennes…

La conférence annuelle du Gartner Group, qui se tenait à Cannes en début de semaine, a été l’occasion pour le cabinet d’études de prodiguer aux directeurs informatiques des entreprises européennes quelques conseils sur les choix technologiques les plus pertinents. Le Gartner Group a classé les technologies en trois groupes : celles dont les entreprises peuvent tirer profit dès à présent, celles qui seront d’actualité l’an prochain et enfin les technologies qui, bien qu’elles soient souvent l’objet d’un intense battage médiatique, n’arriveront pas à maturité avant au moins quatre ans. Dans le premier groupe, on trouve en premier lieu la technologie de réseau privé virtuel IP (IP VPN) que l’on préfèrera aux technologies de réseaux étendus plus classiques comme le Frame Relay, l’ATM ou les liaisons louées. L’IP VPN est jugée à la fois plus flexible et plus économique que les solutions concurrentes, Gartner estimant qu’elle permet de réduire le TCO (coût total d’acquisition) de l’ordre de 30 %. La téléphonie sur IP est de même considérée comme suffisamment mûre pour envisager de larges déploiements. Si Cisco est incontestablement le leader sur le terrain des équipements de réseaux et fournit communément des solutions de bout en bout, Gartner n’en recommande pas moins de s’intéresser aux offres de plus petits fournisseurs et d’adopter une approche de type best of breed, avec à la clé la possibilité de réaliser des économies de l’ordre de 20 %.

Des services Web sécurisés en 2005

Il est également conseillé de s’intéresser sans plus attendre à la virtualisation du stockage et des serveurs, ainsi qu’aux réseaux locaux sans fil 802.11. Le renouvellement des parcs des PC est plus que jamais d’actualité, du fait du taux de change actuellement favorable aux entreprises européennes. Bien sûr, la question de la sécurité informatique doit demeurer au premier rang des préoccupations des DSI. Et les entreprises doivent continuer dans la voie de l’externalisation de l’informatique en exploitant les possibilités offertes par l’offshore. Voilà quelles devraient être, d’après Gartner, les priorités des DSI des entreprises européennes pour les douze prochains mois. Au delà, c’est-à-dire d’ici un à trois ans, Gartner prédit l’arrivée sur le devant de la scène de Linux en tant que système d’exploitation pour les PC de bureau. Mais cela dépendra beaucoup de la politique de prix pratiquée par Microsoft pour Windows : une baisse importante des prix réduira d’autant le potentiel de Linux sur les PC de bureau. Autre sujet incontournable : les services Web. “D’ici à 2004, estime Gartner dans un communiqué, ils représenteront le principal mode de déploiement de nouvelles applications pour les 2 000 plus grandes entreprises. Des services Web sophistiqués et sécurisés seront une réalité d’ici à 2005.” En revanche, l’informatique on demand, la téléphonie mobile de troisième génération, les architectures 64 bits sur les PC, le RFID, le grid computing, des technologies qui sont pourtant abondamment décrites et commentées aujourd’hui, sont classées dans le troisième groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur