Gemalto se tourne vers 3M pour consolider son portefeuille biométrie

AuthentificationEntrepriseFusions-acquisitionsSécurité
gemalto-3m
0 0

Pour 850 millions de dollars, 3M cède à Gemalto son activité « Identity Management », qui donne dans les solutions de biométrie.

À défaut d’avoir pu mettre la main sur Morpho*, Gemalto s’est tourné vers 3M.

Le groupe spécialisé dans les cartes à puce et la sécurité numérique met 850 millions de dollars sur la table pour s’emparer de l’activité « Identity Management » du conglomérat américain.

L’opération sera financée par la trésorerie disponible (environ 400 millions d’euros au 30 juin 2016) et des lignes de crédit existantes. Il est question de la finaliser au 1er semestre 2017.

Gemalto prévoit un taux de croissance annuel moyen de 10 % pour cette activité « Identity Management » dont le siège est situé aux États-Unis et qui comprend trois composantes.

Le plus importante représente 61 % du chiffre d’affaires. Sous la marque Cogent (filiale de 3M), elle regroupe des solutions biométriques pour l’identification civile, le contrôle aux frontières et les forces de police.

Le reste du CA est attribuable pour 26 % à la partie « Secure Materials » (plastification de documents) et pour 13 % à « Document Reader » (analyse de documents d’identité).

Avec une équipe de 450 personnes et des déploiements à grande échelle (Gemalto donne, dans son prospectus à l’intention des actionnaires, l’exemple d’un client qui réalise plus de 200 000 opérations d’identification par jour), « Identity Management » affiche, pour la période du juin 2015 à juin 2016, un résultat d’exploitation de 58 millions de dollars, sur un chiffre d’affaires de 215 millions.

Gemalto intégrera l’ensemble de ces actifs dans sa division « Programmes gouvernementaux », qui a enregistré des revenus de 391 millions d’euros sur son dernier exercice annuel. Avec deux objectifs : monter en puissance dans le domaine de la sécurité publique et se positionner sur le marché commercial, dans le cadre des dispositifs d’authentification multifactorielle, en complément aux documents d’identité.

gemalto-revenus

* Safran a choisi de céder sa filiale biométrie au fonds Advent, propriétaire du groupe Oberthur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur