Gemplus crypte les cartes SIM des portables

Mobilité

La société française Gemplus prépare la commercialisation à la mi-2000 de cartes SIM spécialisées dans le cryptage des informations transmises depuis un téléphone mobile.

Gemplus annonce le lancement au milieu de l’année d’un nouveau modèle de carte téléphonique SIM capable de crypter des informations et apporter une signature électronique lors d’un achat validé depuis un téléphone mobile. La carte emploie la solution à clé publique de 1024 bits développée par Sonera SmartTrust. Selon Gemplus, elle sera commercialisée avant l’été.Selon Tim Baker, responsable marketing pour les activités sans fil de Gemplus, l’intérêt de cette carte est qu’elle offre une alternative aux lecteurs de cartes à puce. L’utilisation d’une clé publique et non symétrique l’ouvre à l’ensemble des marchands qui s’intéresse au commerce électronique sans fil. Gage de sécurité, la carte SIM intègre le nom de son propriétaire et apporte une signature unique. Autrement dit, l’achat ne peut pas être nié (non répudiable). Elle peut donc servir à valider une opération boursière, le paiement d’un produit vu lors d’une émission de télé-achat, etc.Le procédé sera directement concurrent de l’offre actuellement testée par Itinéris, baptisée Iti Achat, qui utilise une téléphone mobile spécialement développé par Motorola pour qu’on puisse lui insérer une carte bancaire classique.Pour en savoir plus : Gemplus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur