Géolocalisation : Nokia prend MetaCarta comme point de repère

Cloud

Nokia acquiert MetaCarta, éditeur américain de solutions BtoB dédiées à la localisation qui seront exploitées pour “des services de recherche de proximité”.

Nokia s’empare de MetaCarta, une société américaine spécialisée dans les “solutions intelligentes de localisation” (géolocalisation, recherche de proximité…).

C’est la deuxième acquisition annoncée par le fabricant de téléphones mobiles leader mondial en moins d’une semaine (Nokia s’est emparé de Novarra orienté surf mobile fin mars).

Pour le cas de MetaCarta, Nokia est peu disert sur le sujet. Le montant de la transaction n’est pas communiqué. Tout juste apprend-on que la société IT, fondée en 2001 et basée à Cambridge (Massachusetts), dispose d’un effectif d’une trentaine de personnes.

Sur le site Web de MetaCarta, on apprend que l’éditeur développe des applications alliant le Web et des fonctions de géolocalisation pour le compte d’entreprises évoluant dans divers domaines comme les médias (BBC, Reuters, CBS Interactive, El Pais…), l’énergie (Shell, Total, Schlumberger…) ou le secteur public (gouvernements australien, US  Army, US Navy…).

En affichant des références du monde de l’intelligence, il n’est guère étonnant de retrouver un investisseur comme In-Q-Tel, fonds d’investissement proche de la CIA, dans le capital de la société IT américaine.

En dix ans, MetaCarta a levé au moins 16 millions de dollars auprès de divers fonds comme Kevin Rosen Fund, FA Technology Ventures, Solstice Capital, Chisholm, Covera Ventures et Chevron technology Ventures.

La solution phare de MetaCarta s’appelle Geographic Search and Referencing Platform (GSRP),  qui permet d’identifier des références géographiques dans un document facilitant les requêtes portant sur la localisation (géolocalisation, géotagging, localisation de points de contacts physiques…).

MetaCarta dispose également de modules de données géographiques en différentes langues dont le français.

Un beau panel de partenaires technologiques est affiché sur son site Internet : ArdentMC, Clickability, EMC/Documentum, Enterprise Search Solutions, ESRI, Google, Microsoft, MITRE, Northrop Grumman, OpenText, Raytheon, et SAIC.

Pour le quatrième trimestre 2009, Metadata assure qu’elle a enregistré une croissance significative de son business (+100% par rapport à la même période l’an précédent). La société américaine a fini l’année 2009 “en dépassant ses prévisions”, une base de clientèle qui a doublé en un an et l’année 2010 s’annoncerait encore meilleure.

Mais, en dehors de cette communication primaire, on ne voit toujours pas de résultats financiers concrets.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur